Accéder au contenu principal

WTA: la N.1 mondiale Ashleigh Barty chute d'entrée à Brisbane

Publicité

Brisbane (Australie) (AFP)

La N.1 mondiale Ashleigh Barty s'est inclinée dès son entrée en lice jeudi dans le tournoi de Brisbane pour sa première apparition en simple cette saison.

Barty, 23 ans, a été battue par l'Américaine Jennifer Brady, 53e au classement WTA, en deux sets 6-4, 7-6 (7/4) après une heure et 31 minutes de jeu.

L'Australienne, lauréate de son premier titre de Grand Chelem en simple de sa carrière en 2019 à Roland Garros, a été crucifiée par les puissants services de son adversaire.

"C'est Jen qui a contrôlé le match, elle a fait preuve d'agressivité et s'est installée au centre du court, il faut reconnaître sa supériorité", a déclaré Barty.

Elle a balayé l'idée selon laquelle elle pourrait avoir du mal à vivre avec son nouveau statut de N.1 mondiale à quelques jours du coup d'envoi de l'Open d'Australie, premier rendez-vous majeur de l'année (20 janvier-2 février).

"La pression, elle vient de vous", a-t-elle lancé aux journalistes.

"Mais cela ne change pas ma façon d'entraîner, la façon dont mon équipe et moi, on travaille, cela ne change pas la personne que je suis", a insisté Barty.

Brady, issue des qualifications, a signé la victoire la plus retentissante de sa jeune carrière. Elle n'avait jamais battue une joueuse du top 10 mondiale en sept précédentes tentatives.

Elle avait battu au tour précédent l'ancienne N.1 mondiale, la Russe Maria Sharapova, en trois sets 3-6, 6-1, 7-6 (7/3).

"Je suis très heureuse d'avoir décroché cette victoire (...) C'est un peu surréaliste, je suis super contente et je suis encore sous le choc, mais j'ai vraiment bien joué aujourd'hui", a souligné Brady.

Elle tentera à 24 ans de décrocher son billet pour sa première demi-finale d'un tournoi WTA face à la Tchèque Petra Kvitova (N.7) qui a dominé la Russe Liudmilla Samsonova (N.129) 6-3, 6-2.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.