Accéder au contenu principal

Basket: Monaco confirme sa place de leader du championnat Elite

Publicité

Paris (AFP)

Monaco a confirmé son statut de nouveau leader du championnat Elite, conquis lors de la précédente journée aux dépens de Villeurbanne, en s'imposant sur le parquet de Strasbourg (98-83), samedi lors de la 18e journée qui a vu un statu quo dans le top 8.

Les Monégasques ont remporté les quatre quart-temps (25-21, 24-21, 27-25, 22-16) emmenés par J.J. O'Brien (21 pts, 3 rebonds, 4 passes) et Wilfried Yeguete (16 pts, 8 rebonds, 2 passes).

Dijon a lui conforté, non sans mal, sa troisième place en venant à bout de la lanterne rouge, Le Portel (86-84) survoltée dans sa salle. Accrochés dans les trois premiers quart temps (60-60), les Dijonnais n'ont pris la mesure de leurs adversaires qu'au début de la dernière période.

Les autres rencontres de la soirée se sont soldées par des victoires à domicile.

Dans le match phare de la journée, Boulogne-Levallois a tenu en respect Nanterre (101-90) dans le derby du 92, pour consolider sa quatrième place.

Meilleure attaque de la Jeep Elite, Boulogne-Levallois dépasse pour la 5e fois la barre des 100 points. David Michineau (20 pts), Jamel Artis (19 pts) et Votalis Chikoko (17 pts) ont été les principaux artilleurs.

Dans le top 8, Cholet a aisément disposé de Gravelines-Dunkerque (83-65) et Bourg-en-Bresse a maté Chalon-sur-Saône dès la première période, remportée 63-32, avant de relâcher la pression pour finalement s'imposer largement (109-85).

Dans la deuxième partie de tableau, Pau-Lacq-Orthez n'a pas eu à forcer face à Orléans (82-60), et Le Mans a titillé la barre des 100 points pour dominer Boulazac (99-78).

La seule équipe du bas de tableau à avoir tiré son épingle du jeu est finalement Roanne, vainqueur vendredi de Châlons-Reims (96-89).

Dimanche, Villeurbanne tentera de se remettre la tête à l'endroit à Limoges, après les deux défaites consécutives subies en Jeep Elite à Monaco (79-59), puis en Euroligue à Belgrade (83-80) après avoir laissé filer un avantage de 19 points.

Ces deux défaites ont respectivement éjecté les Villeurbannais de la première place du championnat et du Top 8 de l'Euroligue.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.