Accéder au contenu principal

Plusieurs migrants morts après un nouveau naufrage au large de la Grèce

L'Ocean Viking secourt des migrants en Méditerranée comme ici le 15 septembre 2019.
L'Ocean Viking secourt des migrants en Méditerranée comme ici le 15 septembre 2019. © Alessandro Serrano, AFP

Au moins douze migrants ont péri, samedi, dans un naufrage au large de la Grèce, ont annoncé les garde-côtes locaux. Le bilan pourrait s'aggraver : l'embarcation transportait une cinquantaine de personnes.

Publicité

Un drame de plus en Méditerranée. Au moins douze migrants ont péri, samedi 11 janvier, dans le naufrage en mer Ionienne de leur bateau, qui transportait une cinquantaine de personnes, ont indiqué les garde-côtes grecs.
"Jusqu'ici 12 corps ont été retrouvés. Les opérations de recherche et de secours continuent", a déclaré un responsable des garde-côtes, précisant qu'une vingtaine de personnes avaient été sauvées.

Le bateau, avec quelque 50 personnes à bord, a coulé au large de l'île de Paxi, alors qu'il tentait probablement de gagner l'Italie.

Six patrouilleurs des garde-côtes et deux hélicoptères ont été engagés dans les opérations de sauvetage, selon les autorités. Quatre cargos présents dans la zone participaient également aux opérations.

Au moins 1 283 décès en Méditerranée en 2019

Des milliers de migrants sont morts ces dernières années en Méditerranée, devenue la route maritime la plus dangereuse au monde. En 2019, l'Organisation internationale des migrations (OIM) a recensé 1 283 décès connus en Méditerranée.

Au moins 19 164 migrants auraient péri dans les flots au cours des cinq dernières années.

Dans des incidents séparés survenus depuis vendredi en mer Égée, quelque 73 personnes ont été sauvées, ont indiqué les garde-côtes.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.