Accéder au contenu principal

Coupe d'Europe: le Racing, Toulouse et Clermont assurent

Publicité

Paris (AFP)

De bon augure à deux semaines du Tournoi des six nations. Trois clubs français, Toulouse, Clermont et le Racing 92, représentant quinze des 42 Bleus convoqués par Fabien Galthié, se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe.

Décevants en championnat mais souriants en Coupe d'Europe: Toulouse, champion de France en titre mais seulement 7e du Top 14, et Clermont, dauphin la saison dernière et 8e cette année, ont validé leurs billets pour la phase finale après avoir, respectivement dominé les provinces irlandaises du Connacht (21-7) et de l'Ulster (29-13).

Le Racing 92 les a imités, à domicile, face au Munster (39-22) avec une fin de rencontre tonitruante.

. Toulouse, reçu cinq sur cinq

Après deux contre-performances en championnat (nul contre Toulon 13-13, défaite face au Stade français 30-18), Toulouse a repris sa marche en avant du côté de l'Europe.

Cinquième match et cinquième victoire pour les Rouge et Noir, samedi, dans la forteresse, d'habitude imprenable, de Galway. Et ce malgré le vent et la pluie, un essai de pénalité encaissé au bout de 10 minutes de jeu et une double infériorité numérique en fin de match après les cartons récoltés par Yoann Huget (jaune, 72e) et Zack Holmes (rouge, 74e).

Les Toulousains n'ont certes pas brillé mais, portés par leur paquet d'avants, Julien Marchand et Charlie Faumuina en tête, ils ont retrouvé la solidarité et le courage réclamés par leur entraîneur Ugo Mola.

. Clermont dans la douleur

Que ce fut compliqué! Bousculés par l'Ulster pendant 40 minutes (10-9 pour les Irlandais à la mi-temps), les Jaunards ont dû batailler ferme pour assurer leur qualification.

Ils peuvent remercier un Alexandre Fischer XXL, impressionnant en défense et dans tous les bons coups. De quoi justifier sa convocation surprise chez les Bleus de Fabien Galthié. Et permettre à l'ASM de rêver à un quart à domicile. Mais, pour ça, il faudra s'imposer sur la pelouse des Harlequins la semaine prochaine.

Franck Azéma pourra s'appuyer sur le centre George Moala et l'ailier Alivereti Raka, auteurs d'un essai chacun et d'une prestation complète.

. Le Racing 92 remercie ses "Teddy"

Comme face à Clermont en championnat, Teddy Thomas et Teddy Iribaren ont sorti le Racing 92 de la panade. Bousculés, voire carrément malmenés, les Franciliens ont terminé fort face au Munster (39-22) pour rejoindre, eux aussi les quarts.

L'ailier a sorti un doublé, dont un essai incroyable en fin de rencontre pour permettre aux Ciel et Blanc de prendre le large tandis que le N.9 s'est fendu d'une passe magique pour le premier essai de Thomas et a inscrit quinze points au pied. Avec ces "Teddy", le Racing peut voir venir.

. Le LOU perd Geraci

Déjà éliminé, le LOU a chuté sur la pelouse du Leinster (42-14). Les Lyonnais avaient pourtant tenu la dragée haute face au finaliste de la saison dernière pendant 40 minutes. Mais la puissance irlandaise a fait la différence en seconde période. La quatrième défaite en cinq rencontres du LOU en Coupe d'Europe.

Pire, les hommes de Pierre Mignoni ont perdu leur deuxième ligne Killian Geraci, touché à un genou au bout de trois minutes de jeu et remplacé par Félix Lambey. Une mauvaise nouvelle pour Fabien Galthié qui avait convoqué le joueur de 20 ans pour la première fois en vue du Tournoi des six nations.

. Montpellier dernier, La Rochelle première

Enfin une victoire à domicile! La Rochelle a décroché son premier succès européen à Marcel-Deflandre: battus par les Chiefs (31-12) puis les Warriors (27-24), les Maritimes ont dominé les Sharks (30-23).

Mathématiquement encore en course pour les quarts de finale, La Rochelle, portée par un Tawera Kerr-Barlow étincelant, aurait besoin d'un miracle pour voir la phase finale.

C'est en revanche bien fini pour le MHR, battu pour la quatrième fois en cinq matches. Avec une équipe remaniée, privée de nombreux cadres et de la majorité de ses internationaux, les Héraultais ont coulé à Gloucester (29-6).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.