Accéder au contenu principal

La Serbie remporte la première édition de l'ATP Cup face à l'Espagne

Le Serbe Novak Djokovic serre le poing après sa victoire contre l'Espagnol Rafael Nadal lors de son match de simple en finale du tournoi de tennis de l'ATP Cup à Sydney, le 12 janvier 2020.
Le Serbe Novak Djokovic serre le poing après sa victoire contre l'Espagnol Rafael Nadal lors de son match de simple en finale du tournoi de tennis de l'ATP Cup à Sydney, le 12 janvier 2020. © William West, AFP

La Serbie, portée par le numéro 2 mondial Novak Djokovic, a remporté dimanche la première édition de l'ATP Cup en dominant l'Espagne 2 à 1 à Sydney.

Publicité

La Serbie à jamais la première. La nation a remporté, dimanche 12 janvier à Sydney, la première édition de l'ATP Cup face à l'Espagne (victoire 2 matchs à 1), privant le récent vainqueur de la Coupe Davis 2019 d'un doublé.

Menée 1-0 après la défaite de Dusan Lajovic contre Roberto Bautista (7-5, 6-1), la Serbie est revenue à 1-1 par le biais de Novak Djokovic, qui n'a pas tremblé contre Rafael Nadal (6-2, 7-6), infligeant au passage à l'Espagnol sa deuxième défaite en simple cette semaine, à quelques jours du début de l'Open d'Australie, qui se déroulera du 20 janvier au 2 février.

Lors du double décisif – pour lequel Rafael Nadal, initialement annoncé, a finalement déclaré forfait –, Novak Djokovic et Viktor Troicki ont d'abord eu du mal (menés 3-1 dans la première manche) face au duo composé par Pablo Carrena-Busta et Feliciano Lopez. Mais ce n'était qu'un retard à l'allumage, et la paire que le Djoker composait avec Viktor Troicki a renversé la situation en alignant sept jeux d'affilée, pour s'imposer 6-3, 6-4.

Un autre match se jouait entre Novak Djokovic (numéro 2 à l'ATP) et Rafael Nadal (numéro 1) durant cette confrontation, et il a tourné en faveur du Serbe, qui assoit sa supériorité : Novak Djokovic a gagné 10 de ses 13 dernières confrontations avec l'Espagnol. Sa dernière défaite contre Rafael Nadal, sur une autre surface que la terre battue, remonte à la finale de l'US Open 2013.

Avec son parcours parfait, Novak Djokovic va combler un peu son retard sur l'Espagnol au classement mondial. L'ATP Cup rapporte jusqu'à 750 points, en plus d'une dotation de 15 millions de dollars (13,8 millions d'euros).

"Jouer deux Coupes du monde en un mois n'est pas tenable"

Cette première ATP Cup a suscité de l'engouement dans les gradins comme chez les joueurs, mais pas sûr que cette nouvelle compétition qui a réuni 24 équipes nationales ait pour autant définitivement gagné sa place dans un calendrier déjà bien chargé. Roger Federer (raisons familiales), Andy Murray et Kei Nishikori (blessés) n'étaient d'ailleurs pas au rendez-vous.

"C'est une superbe compétition mais, en même temps, je ne peux pas m'empêcher de penser que (jouer) deux Coupes du monde en un mois n'est pas tenable", a déclaré Rafael Nadal, en référence à la Coupe Davis, au format semblable et disputée six semaines plus tôt.

Le Serbe Novak Djokovic, qui préside le conseil des joueurs ATP, n'avait pas dit autre chose, plus tôt dans le mois. "Nous devons avoir une grande Coupe du monde, quel que soit le nom qu'on lui donne."

Avec AFP

NewsletterNe manquez rien de l'actualité internationale

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.