Accéder au contenu principal

Retraites: les syndicats réformistes "idiots utiles du macronisme" juge Le Pen

Publicité

Paris (AFP)

Les syndicats réformistes comme la CFDT, qui a obtenu un retrait provisoire de l'âge pivot dans le projet de réforme des retraites, sont "les idiots utiles du macronisme", affirme Marine Le Pen.

"Bien sûr!" les syndicats réformistes sont complices d'une "manipulation" avec le retrait de l'âge pivot, "ce sont les idiots utiles du macronisme. Ils devront en répondre auprès de leur base qui n'est probablement pas dupe", a déclaré au Parisien la présidente du Rassemblement national.

Mais pour la dirigeante d'extrême droite, "la question reste entière: cette réforme des retraites est une réforme budgétaire. Elle vise à obtenir une baisse des pensions, capter les réserves et baisser les cotisations pour l'Etat-employeur. Le tout est d'une opacité totale".

Marine Le Pen, qui a lancé son parti dimanche dans la dernière ligne droite des élections municipales et réclamé le retrait de cette réforme, ajoute que si les syndicats continuent de faire grève contre le projet gouvernemental, "ça ne (la) choque pas".

Le président du groupe La République en Marche, Gilles Le Gendre, lui a répondu mardi matin sur France 2, estimant que Marine Le Pen était "constamment dans le fantasme".

"Elle voudrait peindre la réalité comme elle l'a souhaité, c'est-à-dire dire conflictuelle, antagonisée, et surtout que rien ne change, parce que si les choses changent dans notre pays, madame Le Pen risque de perdre des voix, de perdre de l'influence", a déclaré M. Le Gendre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.