Accéder au contenu principal
Focus

Au Pakistan les "comédies vulgaires" font salle comble

FOCUS
FOCUS © France 24

Au Pakistan, la censure religieuse et la crise économique ont eu raison d’une industrie cinématographique jadis florissante. En revanche, un divertissement populaire prospère sans encombre : le dirty drama, ou "théâtre vulgaire". Toléré, voire encouragé par les autorités, ce genre vaudevillesque mêlant plaisanteries graveleuses, remarques misogynes et danses suggestives offre un espace de distraction à un public exclusivement masculin, mais dégrade l'image de la femme comme celle du théâtre, au grand dam des intellectuels.

Publicité

Une émission préparée par Patrick Lovett 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.