Accéder au contenu principal

Une enquête ouverte après une intrusion à La Rotonde, brasserie prisée d'Emmanuel Macron

La façade de la brasserie parisienne La Rotonde barricadée, le 1er mai 2019, lors des manifestations de la Fête du travail.
La façade de la brasserie parisienne La Rotonde barricadée, le 1er mai 2019, lors des manifestations de la Fête du travail. © Kenzo Tribouillard, AFP

Une enquête a été ouverte après le déclenchement, samedi matin, d'une alerte intrusion et d'un départ de feu à La Rotonde, la brasserie parisienne où Emmanuel Macron avait fêté sa victoire au premier tour de la présidentielle en 2017.

Publicité

Les dégâts sont importants. Une alerte intrusion s'est déclenchée, samedi 18 janvier vers 5 heures du matin, dans la brasserie La Rotonde, située dans le quartier de Montparnasse à Paris. Un départ de feu a également été signalé dans ce restaurant où Emmanuel Macron avait célébré sa qualification au second tour de l'élection présidentielle en 2017. La parquet de Paris a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'incendie.



Environ "10 m2 ont été brûlés" et le feu a été éteint "au moyen d'une lance", a précisé un porte-parole de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

>> À Paris, des manifestants perturbent une sortie d'Emmanuel Macron au théâtre

Les intrus ont "cassé une vitre de la terrasse au rez-de-chaussée" puis ont mis le feu, a déclaré à l'AFP Serge Tafanel, cogérant de la brasserie.

"Les dégâts sont considérables. On ne pourra pas ouvrir avant plusieurs jours, voire plusieurs semaines", a-t-il affirmé, précisant qu'une précédente tentative d'incendie avait échoué le 9 janvier à l'extérieur de l'établissement.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.