Accéder au contenu principal

Au Kenya, une invasion de criquets menace les récoltes des paysans

Le Kenya face à une invasion de criquets
Le Kenya face à une invasion de criquets © france24

Après l'Éthiopie et la Somalie, le Kenya fait face à une invasion de criquets pèlerins sans précédent qui met en danger la sécurité alimentaire des populations.

Publicité

Les premiers essaims de criquets sont arrivés de Somalie fin décembre dans le nord-est du Kenya avant de toucher le centre. Les insectes endommagent les récoltes et mettent en péril la sécurité alimentaire des populations.

"Ici, il y a de très nombreux éleveurs avec de nombreux troupeaux", explique Francisco Lodeben, éleveur. "Il y a plus de 200 000 têtes de bétail, d'innombrables chèvres et chameaux. Nous dépendons tous de cette terre pour le pâturage. Ce sera une perte désastreuse si tous ces troupeaux périssent sans que nous obtenions de l'aide."

Pour protéger leurs parcelles, les paysans tentent tant bien que mal d’éloigner les criquets. Ils allument des feux ou font du bruit avec des bouteilles en plastique pour faire fuire les insectes. Mais c'est insuffisant.

Pour mettre fin à ce fléau, le gouvernement a envoyé deux avions chargés de pulvériser des pesticides sur les criquets.

"Nous sommes très confiants, nous allons gagner la bataille", assure Peter Munya, secrétaire du cabinet du ministre de l'Agriculture. "Nous avons augmenté le nombre d'avions et obtenu des produits chimiques très efficaces. Nous voulons donc rassurer les Kenyans : le gouvernement contrôle totalement la situation."

Selon l'Agence des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), il s'agit de la "pire situation" qu'ait connue la corne de l'Afrique depuis 25 ans. L’invasion de criquets a déjà détruit environ 70 000 hectares de terres agricoles en Ethiopie et en Somalie. Elle pourrait désormais s'étendre au Soudan du Sud et à l'Ouganda.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.