Accéder au contenu principal

Haute couture: les femmes fleurs Givenchy dans un couvent médiéval

Publicité

Paris (AFP)

Coiffées de gigantesques chapeaux d'inspiration médiévales, les femmes fleurs de Givenchy ont défilé mardi dans un ancien couvent à Paris, accompagnées de musiciens accrochés sur des poteaux.

La poésie est au rendez-vous dans ce "jardin" métaphorique haute couture imaginé par la styliste britannique de la maison française Clare Waight Keller.

Le défilé se déroule dans le Réfectoire des cordeliers, dernier vestige de l'ancien couvent où les moines franciscains ont vécu durant plusieurs siècles.

Munis de leur partition, les musiciens jouent live, suspendus sur des poteaux, assis sur une chaise, créant une expérience immersive.

Volumineuses et graphiques, avec traines, associées à d'énormes chapeaux, légères et asymétriques ou futuristes, les longues robes évoquent les iris ou les pensées, par leur formes et motifs.

Des gypsophiles parsèment les manches d'un tailleur pantalon noir.

La ligne d'épaules structurée, des ceintures XXL ou de longues monoboucles d'oreilles apportent des touches résolument modernes dans ces tenues très chic aux couleurs printanières jaune, bleu, pêche ou lilas.

Le blanc se décline en tailleur pantalon palazzo-veste cintrée et en une multitude de robes romantiques. Point d'orgue du défilé, la robe de mariée blanche brodée de fleurs aux épaules découvertes portée par la top Kaia Gerber auréolée de son chapeau immaculé.

- Armani coloré et scintillant-

L'Italien Giorgio Armani invite à un voyage dans le monde de l'ikat, technique de teinture et de tissage utilisée en Indonésie dans un défilé coloré et resplendissant au chic suranné.

Avec broderies, imprimés et incrustations, le créateur a donné à l'ikat une dimension couture et moderne.

Le vert paon, le bleu électrique, le fuchsia, le rouge et le noir, souvent dans des jeux de contrastes dominent cette collection qui se déclinent en tailleurs pantalon mettant en valeur la silhouette et les robes longues.

Les tissus lumineux, les taffetas et les tulles brodés se superposent, apportant une touche orientale à des tenues occidentales, accessoirisées avec des gros bijoux art déco.

Juchées sur des escarpins à talons hauts, les mannequins, presque toutes blanches aux cheveux noirs à la coupe carré, sont coiffées d'un petit chapeau scintillant.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.