Accéder au contenu principal

JO de la jeunesse: des Bleus d'avenir

Publicité

Lausanne (AFP)

Ski alpin, biathlon, ski alpinisme... Plusieurs jeunes Bleus ont crevé l'écran lors des Jeux olympiques de la jeunesse de Lausanne (Suisse), achevés mercredi, et semé des promesses pour l'avenir...

- Saut: Joséphine Pagnier -

A seulement 17 ans, la Franc-Comtoise de Chaux-Neuve (Doubs) est déjà la leader de l'équipe de France senior de saut à ski, après avoir marqué ses premiers points en Coupe du monde à 16 ans l'hiver dernier à Prémanon (Jura) et terminé plusieurs fois dans le top-20 depuis.

Sur ce même tremplin du stade Jason Lamy-Chappuis, géré par son père, Joséphine Pagnier a remporté l'argent en individuel et le bronze par équipes mixtes lors des JOJ. Elle sera à suivre dès les Jeux de Pékin en 2022.

- Ski alpinisme: Margot Ravinel -

Margot Ravinel (17 ans) s'est distinguée en remportant le bronze en individuel puis en format sprint, ainsi que l'argent par équipes mixtes en ski alpinisme, sport qui alterne des ascensions sur des skis légers équipés de peau de phoque ou à pied, skis dans le sac quand la pente est trop raide, puis des descentes.

Pour la première fois au programme des JOJ, ce sport encore confidentiel (38 fédérations dans le monde seulement) se rêve olympique en 2026 à Milan et Cortina.

- Biathlon: Mathieu Garcia et Jeanne Richard -

Mathieu Garcia et Jeanne Richard, 17 ans tous les deux, ont impressionné en individuel (3e pour lui, 2e pour elle) et en équipes, remportant ensemble le relais mixte à deux (Mathieu Garcia a ajouté le bronze en équipes mixtes de quatre biathlètes), alors que leurs aînés flambent en ce moment en Coupe du monde.

"Ce sont des athlètes de haut niveau mais nous, on aspire à être comme eux, on est largement capable de faire ce qu'ils font dans les années qui viennent", a déclaré sans sourciller Mathieu Garcia à la chaîne olympique.

- Ski alpin: Caitlin McFarlane et Auguste Aulnette -

Caitlin McFarlane a créé la surprise en apportant à la France sa première médaille, en argent sur le super-G, alors qu'elle est une spécialiste des épreuves techniques.

Clin d'oeil du destin, les deux parents de l'adolescente (17 ans) sont Australiens, soit la nationalité de la maman de Tessa Worley, la leader de l'équipe de France senior, double championne du monde de géant.

Auguste Aulnette (17 ans) a lui rapporté à la France son seul titre individuel de ces JOJ sur le combiné, une grande surprise alors qu'il n'était jusque-là monté sur aucun podium en course FIS (le 3e niveau de compétition internationale, écumé par les jeunes skieurs).

- Snowboard cross: Margaux Herpin -

A seulement 16 ans, Margaux Herpin s'est inclinée d'un souffle en finale du snowboard cross face à l'Australienne Josie Baff.

Elle a achevé ainsi un mois faste après être monté sur son premier podium de Coupe d'Europe (l'antichambre de la Coupe du monde) le 11 janvier à Puy-Saint-Vincent (Hautes-Alpes), terminant 3e devant notamment la médaillée de bronze olympique Chloé Trespeuch.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.