Accéder au contenu principal

Michel Martin, 63 ans, retraité: portrait-robot d'un maire sortant

Publicité

Paris (AFP)

Il s'appelle Michel Martin, a 63 ans, est retraité: voici le portrait-robot d'un maire sortant, dessiné à partir du Répertoire national des élus à moins de deux mois des élections municipales.

Cette base de données du ministère de l'Intérieur, qui recense tous les élus de France, a été actualisée pour la dernière fois le 14 janvier 2020.

- De 25 à 97 ans -

L'âge moyen d'un maire sortant s'établit à 63 ans.

Les maires sont, en moyenne, nettement plus âgés que les députés (51 ans) et les membres du gouvernement (49 ans). Leur âge est, en revanche, comparable à celui des sénateurs (62 ans).

Une large majorité de maires (88%) a entre 50 et 79 ans. A la marge, 1,4% d'entre eux a moins de 39 ans et 1,8% plus de 80 ans.

Le plus jeune maire de France, Rémy Dick (LR), est âgé de 25 ans. Celui qui est encore étudiant a pris en 2016 les rênes du conseil municipal de Florange (Moselle, 12.100 habitants), dont les hauts-fourneaux aujourd'hui fermés furent, en 2012, sous la présidence Hollande, au centre d'un bras de fer politique et syndical. Il brigue un deuxième mandat.

Marcel Berthomé (sans étiquette), 97 ans, doyen des maires sortants, a annoncé lui aussi qu'il briguerait un nouveau mandat, son dixième à la tête de sa ville de Saint-Seurin-sur-l'Isle (Gironde, 3.200 habitants), qu'il dirige depuis 1971.

- Un maire sur six est une femme -

En moyenne, 17% des maires sont des femmes.

Le féminisation est encore plus faible (14%) dans les villes de plus de 30.000 habitants.

Par contre, parmi les 10 villes les plus peuplées de France, trois sont dirigées par des femmes: Anne Hidalgo à Paris, Johanna Rolland à Nantes et Martine Aubry à Lille.

En comparaison, le Sénat (33%), l'Assemblée nationale (39%) et le gouvernement (49%) sont nettement plus féminisés.

Plus le maire est jeune, plus il a de probabilité d'être une femme : 22% des maires de moins de 60 ans, 16% des maires de 60 à 69 ans, et 13% des maires de 70 ans ou plus.

C'est à La Réunion (4%), en Martinique (6%) et dans le nord-est de la France métropolitaine (9% en Moselle et dans le Haut-Rhin) que la proportion de femmes est la plus basse. A l'autre bout de l'échelle figurent le Val-de-Marne et la Guadeloupe, avec 28% de femmes.

Les femmes représentent pourtant 38% des adjoints et 43% des simples conseillers municipaux. Logique, puisque les listes de candidats doivent être paritaires et respecter l'alternance homme/femme dans les communes de plus de 1.000 habitants.

- Maire des champs... -

La plus grande différence entre les maires des villes et ceux des campagnes est leur catégorie socioprofessionnelle.

Sur les près de 35.000 maires présents dans le Répertoire national des élus, dont l'extrême majorité sont à la tête de petites communes, près de 14.000 sont des retraités et près de 5.000 des agriculteurs.

- ... ou maire des villes -

Le panorama est tout autre dans les 280 villes de plus de 30.000 habitants, où le maire est souvent issu des catégories socioprofessionnelles supérieures.

Aucune profession ne domine toutes les autres, mais les catégories les plus représentées sont, dans l'ordre, les cadres et cadres supérieurs du secteur privé (12%), les avocats (8%), les retraités de la fonction publique (7%), les fonctionnaires de catégorie A (6%), les permanents politiques (5%), les industriels et chefs d'entreprise (5%), les grands corps de l'Etat (3%) et les professeurs de facultés (3%).

Cette typologie ressemble à celle des députés et des sénateurs.

- Nom : Martin, Prénom : Michel -

Le prénom et le nom les plus courants sont Michel (1.354) et Martin (135). Sans surprise, puisque Martin est également le patronyme le plus porté en France.

Mais seulement quatre édiles s'appellent Michel Martin.

Source des données : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/repertoire-national-des-elus-1/

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.