Accéder au contenu principal

Billie Eilish, 18 ans et "révélation de l'année" aux Grammy Awards

Publicité

Los Angeles (AFP)

A seulement 18 ans, Billie Eilish, avec sa pop iconoclaste et son univers sombre, a été sacrée "meilleure nouvelle artiste" dimanche lors des Grammy Awards, coiffant sur le poteau le phénomène Lil Nas X et la rappeuse Lizzo, championne des nominations de l'édition 2020.

L'adolescente prodige avait déjà auparavant raflé le Grammy de la "chanson de l'année" pour son titre "Bad Guy" et celui du meilleur album pop vocal pour "When We Fall Asleep, Where Do We Go?".

Avant même la sortie de cet album au printemps dernier, Billie Eilish avait déjà remporté un vif succès sur internet pour sa pop audacieuse, marquée par des basses lourdes et mâtinée de "trap" et d'électro.

La jeune femme n'avait encore que 17 ans lorsque les nominations aux Grammy Awards ont été dévoilées fin novembre.

L'artiste californienne figure parmi les artistes comptant le plus grand nombre de nominations cette année, six au total, et est devenue la plus jeune à concourir dans les quatre catégories majeures.

Son titre "Bad Guy" en août dernier a fait de Billie Eilish la première musicienne née dans les années 2000 à se hisser au sommet du top 100 américain, détrônant Lil Nas X et son record de 19 semaines avec son succès planétaire "Old Town Road".

L'artiste consacrée "femme de l'année 2019" par le magazine spécialisé Billboard a aussi écrit avec son frère le thème officiel du prochain volet des aventures de James Bond, "Mourir peut attendre".

Particulièrement engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique, elle interdit l'utilisation de pailles en plastique durant ses spectacles et encourage ses fans à venir munis de leurs propres bouteilles d'eau réutilisables.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.