Accéder au contenu principal

Municipales à Biarritz: des décisions attendues mercredi soir

Publicité

Paris (AFP)

Des "décisions" doivent être annoncées mercredi en fin de journée pour régler la situation conflictuelle créée par les candidatures rivales de deux membres du gouvernement, Didier Guillaume et Jean-Baptiste Lemoyne, aux municipales de Biarritz, a indiqué la porte-parole du gouvernement.

"Des décisions seront annoncées aujourd'hui en fin de journée" avec "l'objectif de mettre fin aux divisions locales", a déclaré Sibeth Ndiaye à l'issue du conseil des ministres.

Emmanuel Macron a reçu le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume mardi soir "et il a souhaité que "de l'ordre revienne dans ce qui peut apparaître comme du désordre" à Biarritz, a-t-elle précisé.

Le Premier ministre Edouard Philippe avait estimé mi-janvier qu'il n'était "pas envisageable que deux membres du gouvernement puissent être candidats l'un contre l'autre durablement", après l'annonce par M. Guillaume qu'il présentait à Biarritz une liste opposée à celle du maire sortant (MoDem) Michel Veunac, sur laquelle se présente le secrétaire d'Etat au Tourisme et au Commerce extérieur Jean-Baptiste Lemoyne.

M. Guillaume a assuré mardi qu'il "respectera l'arbitrage du président de la République". "Ce n'est pas possible que deux membres du gouvernement se présentent l'un contre l'autre, même si mon collègue est sur une liste et que moi j'aspire à être maire", a-t-il ajouté sur BFMTV et RMC.

La République en Marche s'apprête à officialiser, lors de son bureau exécutif mercredi soir, son soutien à Michel Veunac pour les élections du 15 et 22 mars.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.