Accéder au contenu principal

Six Nations : face à l'Angleterre, Galthié s'appuie sur une ossature de mondialistes

Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France de rugby.
Fabien Galthié, sélectionneur du XV de France de rugby. © Yann Coatsaliou, AFP

Pour sa première à la tête des Bleus, le sélectionneur Fabien Galthié a pris la décision de s'appuyer sur l'ossature du XV de France quart-de-finaliste du dernier Mondial. Huit cadres, donc, et de fait sept changements sur la pelouse, avec l'arrivée de deux novices : Bouthier et Haouas.

Publicité

Grande première pour deux "bizuts". Tout juste convoqués pour la première fois au sein du XV de France pour le tournoi des Six Nations, l'arrière Anthony Bouthier et le pilier Mohamed Haouas seront titularisés pour le match d'ouverture face à l'Angleterre, dimanche au Stade de France, a annoncé le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié, jeudi 30 janvier, en conférence de presse.

Les Montpelliérains Bouthier et Haouas retrouveront une ossature présente lors du Mondial-2019 au Japon, où figuraient déjà le capitaine Charles Ollivon (26 ans, 11 sélections) mais aussi la charnière 100 % Stade toulousain, formée par Antoine Dupont (23 ans, 20 sélections) au poste de demi de mêlée et Romain Ntamack (20 ans, 12 sélections) à l'ouverture.

Il y a, au total, sept changements par rapport à l'équipe qui a perdu en quarts de finale face au pays de Galles, dont toute la première ligne. Et douze "survivants" du Japon sur la feuille de match.

Bouthier et Haouas, encore jamais appelés en équipe de France, ont notamment écarté la concurrence du Toulousain Thomas Ramos ou du Lyonnais Demba Bamba, après deux semaines de préparation "à haute intensité" à Nice, pour s'offrir un baptême du feu face aux vice-champions du monde.

Thomas de retour

Une belle histoire pour le duo de Montpellier, poussé par l'entraîneur du club Xavier Garbajosa : Bouthier (27 ans) était maçon il y a peu et a dû passer par la 3e division et la Pro D2 à Vannes avant de découvrir le Top 14 cette année ; Haouas (25 ans) a eu des ennuis avec la justice dans sa jeunesse mais s'est imposé au MHR grâce à son abattage et ses déplacements.

En première ligne, Haouas sera accompagné des Toulousains Julien Marchand et Cyril Baille. Marchand, capitaine en club, va ainsi connaître sa première titularisation, un an et un jour depuis sa grave blessure à un genou face au pays de Galles, dans le Tournoi.

Dans les lignes arrières, le Racingman Teddy Thomas, qui n'a plus joué en sélection depuis plus d'un an, et le Clermontois Damian Penaud encadrent le capitaine de la défense Gaël Fickou (25 ans, 51 sélections) et le dynamiteur Virimi Vakatawa (27 ans, 21 sélections).

Jean-Baptiste Gros, Uini Atonio, Cyril Cazeaux, Arthur Vincent et Thomas Ramos, restent en réserve en cas de blessure.

• Le XV de départ face à l'Angleterre : Bouthier - Thomas, Fickou, Vakatawa, Penaud  - (o) Ntamack, (m) Dupont - Ollivon (cap.), Alldritt, Cros - Willemse, B. Le Roux - Haouas, Marchand, Baille

Remplaçants : Mauvaka, Poirot, Bamba, Palu, Woki, Serin, Jalibert, Rattez

Réservistes : Gros, Atonio, Cazeaux, Vincent, Ramos
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.