Accéder au contenu principal

NBA: les Lakers pleurent Bryant et perdent, Denver s'impose à Milwaukee

Publicité

Los Angeles (AFP)

La "Lakers nation" se souviendra longtemps de ce vendredi 31 janvier 2020 au Staples Center, moins pour la défaite anecdotique face à Portland (127-119) que pour le vibrant hommage rendu à sa légende Kobe Bryant, mort tragiquement dimanche dans un accident d'hélicoptère.

Sur les autres parquets NBA, la grosse impression du soir, c'est celle laissée à Milwaukee par Denver dont le formidable collectif a fini par prendre le dessus (127-115) sur le leader et Giannis Antetokounmpo.

. Lakers peinés

Et battus. Ils avaient le coeur gros et la gorge serrée LeBron James et ses coéquipiers. Sûrement un peu trop pour boucler par une victoire cette soirée si forte en émotions, face à des Blazers encore portés par un grand Damian Lillard à 48 points, 10 passes et 9 rebonds.

"Nous voulions tous vraiment gagner ce match. Mais je ne pourrais pas être plus fier de la force avec laquelle nos gars ont joué. Ils ont beaucoup enduré cette semaine. Ce fut une lourde nuit chargée en émotions, mais ils ont joué avec leurs tripes", a déclaré leur entraîneur Frank Vogel.

. Nuggets équipés

La victoire d'une équipe. Mené de sept points à la pause (67-60) après avoir encaissé 43 points durant les 12 premières minutes, Denver s'est brillamment repris pour infliger un cinglant 40-24 dans le troisième quart-temps. Fatal pour Milwaukee qui restait pourtant sur neuf victoires.

Cette performance est collective puisque les neuf joueurs à avoir foulé le parquet ont tous terminé à plus de 10 points. Will Barton en inscrit 24 (à 9/16), Nikola Jokic a été comme d'habitude ultra-complet (15 pts, 10 rbds, 9 passes).

Antetokounmpo l'a également été, frôlant aussi le triple-double (31 pts, 10 rbds, 9 passes), mais un peu trop seul, même si Khris Middleton (24 pts) a apporté offensivement.

Malgré cette septième défaite de la saison, les Bucks demeurent largement en tête de la Ligue. Quant aux Nuggets, avec cette victoire référence, ils consolident leur 2e place derrière les Lakers à l'Ouest.

. Raptors affamés

Dans une forme éblouissante en ce début d'année, Toronto a enregistré sa dixième victoire de rang à Detroit (105-92), pour s'affirmer comme le dauphin de Milwaukee à l'Est.

Un succès qui doit beaucoup aux 30 points et 7 rebonds de l'intérieur camerounais Pascal Siakam, encore bien aidé par le vétéran Serge Ibaka (21 pts, 6 rbds).

Le champion en titre aura l'occasion d'égaler la plus longue série victorieuse de son histoire dimanche face à Chicago.

. Irving inspiré

"J'ai rentré quelques shoots en première période, alors j'ai fait en sorte que ça continue. La +Kobe mentality+, la +Mamba mentality+, continuer encore et encore. Ca faisait du bien." Voilà ce qu'avait à l'esprit Kyrie Irving en réussissant sa retentissante prestation, chiffrée à 54 points, lors de la victoire de Brooklyn face à Chicago (133-118).

Le meneur des Nets a tutoyé la perfection en shootant à 19 sur 23 (dont 7/9 à longue distance), après avoir réussi ses dix premiers tirs et été déterminant dans les dernières minutes, en réussissant dix autres points d'affilée.

Avec ce deuxième succès de rang, Brooklyn est toujours 7e à l'Est. Les Bulls 9e.

Les résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés vendredi:

Milwaukee - Denver 115 - 127

LA Lakers - Portland 119 - 127

Brooklyn - Chicago 133 - 118

Phoenix - Oklahoma City 107 - 111

La Nouvelle-Orleans - Memphis 139 - 111

Detroit - Toronto 92 - 105

Houston - Dallas 128 - 121

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.