Accéder au contenu principal

Coronavirus: Uber suspend 240 comptes au Mexique pour éviter une possible contamination

Publicité

Mexico (AFP)

La société américaine Uber a annoncé avoir suspendu au Mexique les comptes de 240 utilisateurs qui avaient été en contact avec deux chauffeurs ayant transporté une personne suspectée d'être atteinte du nouveau coronavirus.

Le Mexique n'a signalé à cette date aucun cas confirmé de la maladie, qui a tué plus de 300 personnes en Chine continentale et contaminé plus de 100 personnes en dehors de ce pays.

Selon un communiqué samedi du spécialiste de la réservation de voitures avec chauffeur, les autorités sanitaires à Mexico ont demandé le 31 janvier des informations sur un usager potentiellement contaminé par le virus. Uber a répondu que deux chauffeurs avaient transporté la personne suspecte et que depuis lors 240 utilisateurs avaient voyagé avec ces chauffeurs.

"Nous avons envoyé des informations à ces deux chauffeurs et aux 240 usagers à propos de la désactivation temporaire de leurs comptes", précise l'entreprise.

De son côté, le ministère mexicain de la Santé a expliqué maintenir sa surveillance épidémiologique à propos des personnes susceptibles d'avoir été en contact avec le porteur potentiel du virus, identifié comme un touriste d'origine chinoise, avant son départ du pays.

"Parmi les personnes en contact identifiées jusqu'à présent, aucune n'a développé les symptômes de la maladie plus de dix jours après l'exposition, soit davantage que le délai moyen d'incubation", selon un rapport du ministère.

Parallèlement, le gouvernement mexicain a déclaré samedi avoir évacué 10 personnes depuis la ville chinoise de Wuhan où a démarré en décembre l'épidémie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.