Accéder au contenu principal
REPORTAGE

En Inde, Bollywood s'engage contre la loi controversée sur la citoyenneté

L'actrice de Bollywood Richa Chadda soutient les manifestations contre la loi de citoyenneté en Inde.
L'actrice de Bollywood Richa Chadda soutient les manifestations contre la loi de citoyenneté en Inde. © William West, AFP

La contestation en Inde contre la loi très controversée sur la citoyenneté, le Citizenship Amendment Act, ne faiblit pas. Alors qu'elles étaient restées plutôt silencieuses jusqu'ici, les stars de Bollywood commencent à s'afficher aux côtés des manifestants à New Delhi.

Publicité

À New Delhi, dans le quartier de Shaheen Bagh, la contestation contre le "Citizenship Amendment Act", la loi sur la citoyenneté, ne faiblit pas. Depuis un mois et demi, des femmes, pour la plupart musulmanes, dénoncent cette nouvelle loi jugée discriminatoire à l'encontre des musulmans. Un texte qui vise à régulariser les réfugiés qui ont fui, pour des raisons religieuses, le Pakistan, le Bangladesh et l'Afghanistan, à la condition qu'ils ne soient pas musulmans.

Swara Bhaskar, jeune actrice montante de la célèbre industrie du cinéma indien dite "Bollywood", est déjà venue deux fois à Shaheen Bagh soutenir les manifestantes. "En tant qu'artiste mais aussi en tant que citoyenne qui se soucie vraiment de la Constitution, je ne vois pas comment je pourrais me taire dans un moment pareil !", confie l'actrice à France 24.

Peur des représailles

Ce soutien est très largement apprécié des manifestantes, qui se sentaient plutôt isolées. Depuis le début de ce mouvement historique de contestation, les stars de Bollywood étaient dans l'ensemble restées en retrait.

Un silence qui peut en partie s’expliquer par la peur de représailles. Les rares stars qui se sont engagées ont été critiquées par les membres du BJP, le parti du Premier ministre indien Narendra Modi, et certains politiques n'ont pas hésité à appeler au boycott de leurs films.

"Parler m'a coûté cher. J'ai perdu plusieurs rôles et des contrats avec des marques. Je ne suis plus invitée à certains événement mais c'est pas grave. C'est la vie. Ça arrive", poursuit Swara Bhaskar.

Une nouvelle génération d'actrices engagées


Malgré de possibles représailles, plusieurs célébrités ont commencé à afficher leur soutien aux manifestations ces dernières semaines, un tournant pris par une jeune génération d'acteurs, mais surtout d'actrices. À l’instar de Swara Bhaskar, Richa Chadda, grande star de Bollywood et figure engagée des réseaux sociaux, a rallié la cause.

"Pourquoi les acteurs indiens ne s'expriment pas comme Robert De Niro ou Jane Fonda ? Contrairement aux pays occidentaux, je ne pense pas que nous ayons une justice véritablement indépendante. Et nous n'avons pas de syndicat d'acteurs ou de producteurs pour nous défendre quand quelqu'un est harcelé", explique Richa Chadda.

Au total, près de 300 célébrités de Bollywood ont déjà affiché leur soutien aux manifestants en signant une pétition contre la loi sur la citoyenneté.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.