Accéder au contenu principal

NBA: les Bucks réagissent, les Nuggets craquent, les Raptors cavalent

Publicité

Los Angeles (AFP)

Milwaukee qui se reprend après sa défaite contre Denver, les Nuggets qui payent par un revers leur victoire chez les Bucks: le match d'après n'a pas ressemblé au précédent pour ces deux cadors dimanche en NBA, au contraire de Toronto fort d'un 11e succès d'affilée.

. Milwaukee renaît au soleil

Comme face à Denver, Giannis Antetokounmpo a encore sorti un gros match (30 pts, 19 rbds, 9 passes), mais cette fois il n'était pas seul et cela s'est conclu par une victoire tranquille (129-108) aux dépens de Phoenix.

Khris Middleton, qui accompagnera son leader au prochain All-Star Game, a ajouté 25 points (8 rbds, 6 passes) et Brook Lopez (17 pts) a fait neuf fois "non" de l'index sous sa raquette après avoir contré des tentatives adverses.

En face, Devin Booker a réussi son match (32 pts, 7 rbds, 6 passes). Le frenchie Elie Okobo, pour une fois titulaire, a été limité à 2 pts, mais a tout de même distribué 4 passes (1 rbd).

Les Suns restent 11e à l'Ouest. Les Bucks dominent à l'Est.

. Denver, panne d'essence à Detroit

Moins de 48 heures après leur formidable performance collective à Milwaukee, les Nuggets n'ont pas su enchaîner chez les Pistons, vainqueurs après prolongation (128-123) après avoir pourtant compté 21 points de retard et perdu Derrick Rose sur blessure (aine). Résultat, ils cèdent la 2e place à l'Ouest aux Clippers.

Auteur d'un triple-double (39 pts, 11 passes, 10 rbds), Nikola Jokic était le seul à en avoir encore dans le moteur en réduisant le score à 126-123, d'un tir à trois points à moins de 30 secondes à jouer. Mais un alley-oop réussi par Thon Maker sur l'action suivante a éteint les espoirs de la franchise du Colorado.

L'accumulation des matches a forcément pesé, puisque les Nuggets, toujours privés de Paul Millsap (genou) et Jamal Murray (cheville) ont joué leur 3e match en quatre jours, ce dernier se déroulant en outre à 12h30 locales. Encore dans le rythme, ils ont d'ailleurs réussi 16 de leurs 20 premiers shoots pour mener 44-30. Jusqu'à ce que les minutes et la fatigue travaillent de concert en leur défaveur.

Les Pistons ont pu compter sur l'abattage à l'intérieur d'Andre Drummond (21 pts, 17 rbds), sur un banc prolifique (62 pts) et sur le bon match du Français Sekou Doumbouya (17 pts, 5 rbds).

. Toronto poursuit sa série

Imperturbable, le champion en titre a engrangé son 11e succès consécutif, record de franchise égalé, aux dépens de Chicago (129-102), après avoir mis un gros coup d'accélérateur en seconde période (69-39).

Les Raptors, qui s'affirment de plus en plus comme le dauphin de Milwaukee à l'Est - adversaire qu'ils avaient battu en finale de conférence l'an passé -, ont cette fois été portés par les 31 points (à 12/15 aux tirs) du remplaçant Terence Davis, le seul à avoir joué les 50 matches de son équipe cette saison.

Même sans Kwhi Leonard parti aux Clippers, et malgré plusieurs matches d'absence de ses joueurs majeurs, à présent tous opérationnels, Toronto est à un niveau de performance qu'on ne lui prêtait pas.

. Harden reprend son rythme

Il a fallu un excellent James Harden, tout proche du triple-double (40 pts, 10 rbds, 9 passes) pour que Houston vienne à bout de New Orleans (117-109).

Aux côtés du meilleur scoreur de la Ligue (35,6 pts de moyenne), Russell Westbrook a été plutôt maladroit (9/24) pour 22 points marqués tout de même.

"Nous essayons toujours de trouver le bon tempo et nous le ferons. Quand ce sera le cas, ce sera assez effrayant", a promis le barbu de Rockets 5e à l'Ouest.

Côté Pelicans (12e), Zion Williamson a été solide (21 pts, 10 rbds) et Brandon Ingram encore plus (28 pts, 12 rbds).

Les résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés dimanche:

Toronto - Chicago 129 - 102

Houston - La Nouvelle-Orleans 117 - 109

Milwaukee - Phoenix 129 - 108

Detroit - Denver 128 - 123

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.