Congé après le décès d'un enfant : tensions au sein de la majorité

face a face
face a face © FRANCE24

Le gouvernement manque-t-il d'humanité ? C'est la question qui se pose après que la majorité n'a pas voté l'amendement proposé par l'UDI pour allonger de cinq à douze jours le congé pour les parents ayant perdu un enfant. Après la polémique, le gouvernement promet d’améliorer le texte, notamment par un "plan d'action" allant "de l'accompagnement psychologique aux frais d'obsèques". Mais la controverse risque-t-elle de laisser des stigmates au sein de la majorité ? 

Publicité

Une émission préparée par Charlotte Urien-Tomaka

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24