Accéder au contenu principal

Municipales: l'ex-joueur de l'OM, Mamadou Niang, rejoint le candidat LREM à Marseille

Publicité

Marseille (AFP)

L'ancien joueur et capitaine de l'Olympique de Marseille, Mamadou Niang, a rejoint le candidat de La République en marche (LREM), Yvon Berland, pour les municipales à Marseille, a annoncé ce dernier dans un communiqué mercredi.

L'actuel directeur sportif de l'Athlético Marseille (N3), 40 ans, sera candidat dans les 15e et 16e arrondissements, secteur du nord de la ville dont la liste sera menée par le député LREM Saïd Ahamada.

"Très attaché à Marseille, je vais transformer demain la ville dont j'ai été si fier de porter les couleurs hier", a déclaré dans ce communiqué l'ancien attaquant olympien, avec qui l'OM a décroché son dernier titre de champion de France, en 2010.

Ancien international sénégalais avec les Lions de la Teranga, Niang, ex-idole de l'OM, avait marqué 100 buts sous le maillot marseillais en cinq saisons, dont 71 en championnat. Niang avait aussi porté les maillots du Fenerbahçe et du Besiktas en Turquie, de Al Sadd au Qatar, et de Troyes, Metz, Strasbourg et Arles-Avignon (L2).

Mamadou Niang n'est pas le premier sportif engagé dans les municipales à Marseille. L'ancien international français de handball, Jackson Richardson, se présente sur la liste du sénateur Bruno Gilles, candidat dissident des Républicains.

La candidate LR, Martine Vassal, avait également annoncé en décembre avoir reçu le soutien de Manuel Amoros, lui aussi ancien joueur de l'OM et ex-international dans les année 90.

A Marseille, les candidats sont nombreux pour succéder au maire sortant LR Jean-Claude Gaudin, qui a choisi de ne pas se représenter après avoir régné pendant un quart de siècle.

Outre l'ex-président de l'université d'Aix-Marseille Yvon Berland, soutenu par LREM, les principaux candidats sont Martine Vassal, investie par LR, le dissident LR Bruno Gilles, le sénateur RN Stéphane Ravier, la sénatrice Samia Ghali, ex-PS, Sébastien Barles pour EELV et l'écologiste Michèle Rubirola à la tête d'une liste d'union de la gauche.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.