Accéder au contenu principal

Nouvelle baisse du nombre de journalistes en 2019, selon la commission de la carte

Publicité

Paris (AFP)

Le nombre de titulaires de la carte de presse a de nouveau reculé l'an dernier, se maintenant tout juste au-dessus de la barre des 35.000, selon le bilan annuel publié jeudi par la Commission de la carte d'identité des journalistes professionnels (CCIJP).

D'après les données de cet organisme, qui délivre la carte de presse, 35.020 cartes ont été attribuées en 2019, soit une baisse de 277. Le mouvement de baisse enregistré depuis une décennie s'est donc prolongé, même si le déclin a un peu ralenti depuis 3 ans: on comptait 37.841 détenteurs de la carte de presse en 2009.

Dans le détail, la CCIJP a attribué l'an dernier 34.571 cartes à des journalistes en activité, et 449 à titre honoraire. Parmi les actifs, on compte toujours plus d'hommes que de femmes (18.139 contre 16.432 femmes) mais l'écart se réduit d'année en année.

Enfin, le nombre de jeunes qui entrent dans la profession se maintient à un niveau élevé: la commission a validé 1.757 premières demandes de carte, contre 1.513 en 2016. Mais cette entrée dans la profession se fait de plus en plus via des statuts précaires (CDD ou piges), note la CCIJP.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.