Accéder au contenu principal

Coronavirus: le nombre de cas sur le paquebot près du Japon grimpe à 61

2 mn
Publicité

Tokyo (AFP)

Le ministre japonais de la Santé a confirmé vendredi que 41 cas supplémentaires de coronavirus avaient été détectés sur le paquebot Diamond Princess, en quarantaine près de Yokohama (sud-ouest de Tokyo), ce qui triple leur nombre, à 61.

Le bateau de croisière compte quelque 3.700 passagers et membres d'équipage, dont 273 ont subi des tests. Comme les précédents, les 41 nouveaux patients vont être débarqués pour être hospitalisés, a précisé à la presse à Tokyo le ministre, Katsunobu Kato.

"Les résultats de 171 tests restants ont été obtenus, dont 41 étaient positifs", a-t-il déclaré.

"Aujourd'hui ces personnes vont être hospitalisées dans plusieurs régions et nous nous préparons à cela", a-t-il ajouté. "Au total, sur 273 prélèvements, 61 se sont révélés positifs".

A présent des tests supplémentaires vont être effectués sur les sujets vulnérables à bord, telles que les personnes âgées, ainsi que les personnes ayant été en contact avec les nouveaux cas positifs, a encore ajouté M. Kato.

Le Diamond Princess se trouve au large des côtes du Japon depuis lundi soir. Il a accosté jeudi à Yokohama, en banlieue de Tokyo, pour se ravitailler en vue d'une quarantaine qui pourrait durer jusqu'au 19 février.

Des passagers ont décrit un profond ennui à bord, eux qui sont confinés dans leur cabine, parfois sans fenêtre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.