Accéder au contenu principal

Etoile de Bessèges: O'Connor vainqueur de la 4e étape, Cosnefroy nouveau leader

2 mn
Publicité

Mont Bouquet (France) (AFP)

L'Australien Ben O'Connor (NTT) s'est imposé samedi en solitaire au sommet du Mont Bouquet (Gard) lors de la 4e et avant-dernière étape de l'Etoile de Bessèges cycliste, dont le Français Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) a pris la tête à la veille de l'arrivée.

Lors de cette journée partie du Pont du Gard, le coureur de 24 ans a devancé au bout de 138,7 km de course son compatriote Simon Clarke (Education First), 2e, et le Polonais Kamil Malecki (CCC), 3e, de 16 secondes.

O'Connor a abordé la montée finale, une arrivée inédite au bout d'une montée de 4,5 km à près de 10% de moyenne, avec 45 secondes d'avance sur le peloton, et en compagnie de trois équipiers au sein d'une échappée de onze coureurs. Il s'est débarrassé de Clarke, le dernier à lui résister, à 800 mètres de la ligne.

Le Français Benoît Cosnefroy, 5e à 29 secondes, a quant à lui ravi le maillot corail de leader à son compatriote Alexys Brunel (Groupama-FDJ), 13e à 56 secondes. Avant le contre-la-montre final d'Alès dimanche, 24 secondes séparent désormais les deux hommes, bien partis pour se disputer la victoire finale.

Dimanche, le chrono tracé dans la capitale cévenole est long de 10,74 km. Les deux premiers tiers du parcours, plats et longilignes le long des quais du Gardon, favorisent Brunel, excellent rouleur. Mais la montée de l'Ermitage avantage Cosnefroy, le puncheur. "Le plus dur reste peut-être à venir", a prévenu le Normand, vainqueur du Grand Prix La Marseillaise dimanche. "Franchement, je n'ai pas trop de référence en contre-la-montre. Mais ça a été un de mes axes de travail cet hiver et j'aborderai l'exercice relâché".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.