Accéder au contenu principal

Basket: Villeurbanne chute pour la première fois à domicile contre Boulogne-Levallois

3 mn
Publicité

Paris (AFP)

Villeurbanne a chuté à domicile pour la première fois de la saison en Championnat de France, dimanche face à Boulogne-Levallois (79-69), dans un contexte de contestation interne.

Après ce revers, l'ASVEL (19 victoires, 3 défaites) est rejointe en tête par Monaco et Dijon, qui ont gagné lors de cette 22e journée samedi contre Gravelines (79-63) et à Roanne (93-87).

Edwin Jackson, l'un de ses joueurs-phares recruté cet été, n'était pas présent à l'Astroballe, le jour-même où était publiée dans le quotidien lyonnais Le Progrès une interview dans laquelle il critique la conduite de l'équipe par l'entraîneur monténégrin Zvezdan Mitrovic.

L'international français y souligne que l'ASVEL a "la pire attaque de l'Euroligue" parce que ce qu'"elle propose offensivement est loin du compte". Sur sa situation personnelle, il affirme "ne pas être venu à l'Asvel pour jouer cinq minutes par match". Il s'étonne aussi du peu d'utilisation de son coéquipier et ami Antoine Diot, en tenue de ville dimanche à l'Astroballe alors qu'il n'est pas blessé.

Villeurbanne, toujours privé de Charles Kahudi, a paru sans ressort face à des Metropolitans irréguliers mais capables de grandes performances. Il y a quinze jours, le club présidé par Boris Diaw, absent à l'Astroballe comme son ami le patron de l'Asvel Tony Parker, s'était offert Monaco.

- Rendez-vous à la Leaders Cup -

Les Metropolitans ont fait l'écart dans le troisième quart-temps (+11) et conservé jusqu'au bout un matelas d'avance malgré la perte de leur meilleur joueur, le meneur américain Briante Weber, touché au genou à 8 min 30 sec de la fin. Ils l'ont emporté grâce à leur défense et à la vivacité de leurs arrières David Michineau (20 points) et l'Américain Rob Gray (22 points).

L'Asvel est également en difficulté en Euroligue, même si elle a renoué avec la victoire jeudi face au Bayern Munich après six défaites. Elle souffre à l'évidence de l'accumulation des rencontres: quatre par exemple lors des huit derniers jours.

Comme Boulogne-Levallois, elle tentera de décrocher le premier titre de la saison le week-end prochain à la Leaders Cup à Disneyland.

"On doit se concentrer sur l'équipe avant soi-même. Il ne faut pas non plus se focaliser sur les arbitres. On a fait trop d'erreurs, donné trop de tirs ouverts", a commenté au micro de RMC Sports l'ailier Amine Noua. "On a une année 2020 compliquée. Il faut se remettre en question, mais je ne doute pas de l'équipe, on a un groupe fort et du mental", a-t-il assuré.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.