Accéder au contenu principal

Espagne: le Real Madrid corrige le tir

Publicité

Madrid (AFP)

Oubliée l'élimination surprise à Bernabeu en Coupe, le Real Madrid a repris sa marche en avant sur le terrain d'Osasuna (4-1) dimanche lors de la 23e journée de Liga pour prendre provisoirement 6 longueurs d'avance sur Barcelone en tête du championnat.

Le club merengue poursuit son carton plein en Liga en 2020 avec une 5e victoire en autant de matches dont des succès face à des équipes qui comptent: Getafe, le Séville FC et l'Atlético Madrid.

Une trajectoire qui accrédite la thèse de l'accident de parcours concernant la sortie de route en quart de finale de Coupe du Roi face à la Real Sociedad (4-3), avec une équipe remaniée.

Exit Alphonse Areola, Eder Militão, Nacho et Marcelo en défense, suppléés par Thibaut Courtois, Raphaël Varane, Dani Carvajal et Ferland Mendy face à Osasuna.

Avec ces quatre changements, le Real, meilleure défense du championnat --devant l'Atlético!-- avec seulement 14 buts encaissés, a retrouvé sa solidité portée disparue jeudi en Coupe.

Même si, en face, le club de Pampelune n'avait remporté qu'un seul de ses cinq derniers matches de Liga.

Après plusieurs alertes en début de match, Osasuna a ouvert la marque sur corner grâce à une jolie tête décroisée d'Unai Garcia (14e).

Un avantage de courte durée: une demi-volée d'Isco (33e), son premier but en championnat, et une tête de son capitaine Sergio Ramos sur corner (38e) ont permis aux Madrilènes de rapidement reprendre les devants.

Avant que des buts des entrants Lucas Vazquez et Luka Jovic ne donnent de l'ampleur au succès de la Maison blanche en toute fin de match (84e et 90e+1).

. le derby basque pour la Sociedad

Tombeuse des Madrilènes en Coupe, la Real Sociedad est sortie vainqueur du derby basque chez elle face à Bilbao (2-1) qui avait lui fait chuter le Barça (1-0).

Un succès qui permet au club de Saint-Sébastien (6e) de rester dans la course à l'Europe.

Comme face aux Merengue jeudi, Alexander Isak a encore crevé l'écran avec une passe décisive et un but en moins de 40 minutes de jeu.

Le jeune international suédois (20 ans , 11 sélections), déjà étiqueté comme le nouveau Zlatan au pays, enchaîne: il en est à 8 réalisations en six matches, dont un doublé contre le Real Madrid jeudi.

Barcelone, en crise ouverte après la passe d'armes publique entre Lionel Messi et Eric Abidal puis son élimination en Coupe, se déplace chez le Betis Séville (20H00 GMT) pour revenir à portée de la "Maison blanche".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.