Accéder au contenu principal

MotoGP: hat-trick pour Quartararo lors des premiers essais hivernaux

Publicité

Sepang (Malaisie) (AFP)

Fabio Quartararo a affiché ses prétentions pour la prochaine saison MotoGP en réalisant le meilleur temps de chacune des trois journées des premiers essais hivernaux qui se sont achevés dimanche sur le circuit de Sepang (Malaisie).

Avec un temps de 1:58.349, le Français de 20 ans a devancé sur sa Yamaha de l'écurie satellite SRT et à l'issue des trois journées le Britannique Cal Crutchlow (Honda-LCR) de 082/1000e et l'Espagnol Alex Rins (Suzuki) de 101/1000e.

"Aujourd'hui (dimanche) a été une journée difficile pour nous", a toutefois déclaré le pilote français, même s'il a réalisé son tour le plus rapide lors de cette dernière journée. "Nous n'arrivions pas à trouver le rythme et faire un bon tour ce matin. Il faut travailler, nous cherchons toujours des meilleures solutions. Nous verrons au Qatar, mais dans l'ensemble je suis content pour ces premiers essais avec la moto de 2020", a-t-il souligné à l'aube de sa deuxième saison en MotoGP.

Le Niçois dispose pour cette saison d'une moto Yamaha d'usine. Il doit rejoindre en 2021 l'écurie officielle où il remplacera le vétéran italien (40 ans) Valentino Rossi, septuple champion du monde dans la catégorie reine.

Marc Marquez, sextuple champion du monde et tenant du titre, a été handicapé lors de ces essais par les séquelles d'une opération à l'épaule droite subie en novembre. L'Espagnol (13e) s'est toutefois montré plus rapide que son frère Alex (18e), son coéquipier au sein de l'écurie d'usine Honda cette saison après avoir remporté le titre Moto2 l'an passé.

- Marquez handicapé -

Marc Marquez, qui a chuté sans gravité dimanche, a indiqué lors des essais qu'il n'était encore qu'à "60-70%" de ses moyens alors que le premier Grand Prix de la saison a lieu le 8 mars à Doha. Une autre séance d'essais est prévue auparavant sur le circuit qatari du 22 au 24 février.

"Nous devons continuer de nous améliorer car il semble que les Yamaha ont fait des progrès", a souligné le champion espagnol, 26 ans. "J'espère être en meilleure condition physique au Qatar", a-t-il confié.

Du côté des Yamaha officielles, Valentino Rossi et l'Espagnol Maverick Vinales ont réalisé respectivement les 5e et 16e temps. "Nous sommes contents sur l'ensemble des trois jours et j'ai fait un bon temps dimanche", a souligné Rossi. Il n'a pas encore annoncé ses intentions pour la suite de sa carrière à la fin de cette saison mais a indiqué qu'il ne se sentait pas encore prêt à raccrocher.

Chez Ducati, c'est l'Italien Francesco Bagnaia, sur la machine de l'écurie satellite Pramac, qui s'est montré le meilleur avec le 4e temps, devant les motos d'usine de Danilo Petrucci (6e) et d'Andrea Dovizioso (15e).

Le Français Johann Zarco, qui pilote cette saison pour l'écurie privée Ducati-Avintia, a terminé 17e sur l'ensemble des trois journées devant son coéquipier espagnol Tito Rabat. Zarco, 29 ans, avait quitté l'écurie KTM en cours de saison dernière avant d'effectuer les trois dernières courses pour Honda-LCR en remplacement du Japonais Takaaki Nagakami, blessé. Celui-ci a fait son retour aux essais de Sepang, obtenant le 23e temps.

L'Espagnol Pol Espargaro a été le plus rapide chez KTM (7e) devant son compatriote et pilote d'essais de la marque autrichienne Dani Pedrosa (9e) et le Sud-Africain Brad Binder (19e) qui débute en MotoGP et sera l'autre pilote aligné en course cette saison.

A noter que l'Italien Andrea Iannone n'a pas pu participer à ces essais car sous le coup d'une suspension dans le cadre d'une enquête pour dopage. Il a été remplacé pour l'occasion chez Aprilia par le Britannique Bradley Smith (22e) alors que l'autre pilote Aprilia, Aleix Espargaro (frère de Pol), a réalisé le 10e temps.

Le Français Sylvain Guintoli, qui participait à ses essais de Sepang pour le compte de Suzuki, a obtenu le 25e temps combiné.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.