Accéder au contenu principal

Fair-play financier : Manchester City exclu des compétitions européennes pour deux saisons

Manchester City est suspendu de toutes les compétitions européennes pour deux saisons.
Manchester City est suspendu de toutes les compétitions européennes pour deux saisons. © Adrian Dennis, AFP

L'UEFA a annoncé l'exclusion de Manchester City de toutes les compétitions européennes en raison du non-respect des règles du fair-play financier. Le club anglais a déclaré qu'il comptait faire appel de la sanction, qui porte sur les deux prochaines saisons, devant le Tribunal arbitral du sport.

Publicité

Coup de tonnerre sur le football européen. Le club de Manchester City, champion d'Angleterre en titre, a été exclu des Coupes d'Europe pour les deux prochaines saisons pour avoir enfreint les règles du fair-play financier, a annoncé l'UEFA, vendredi 14 février 2020.

Le club, actuellement 2e de la Premier League et qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des champions, a également écopé d'une amende de 30 millions d'euros. Manchester City a immédiatement annoncé qu'il ferait appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

La chambre de jugement de la Commission de contrôle financier des clubs (ICFC) a estimé que le club, entraîné par Pep Guardiola, s'était rendu coupable de "graves violations" des règles du fair-play financier, qui interdit à un club engagé en compétition européenne de dépenser plus que ce qu'il ne gagne et encadre étroitement les injections de capitaux de la part des propriétaires.

Manchester City, propriété d'un membre de la famille royale d'Abu Dhabi, est ainsi sanctionné pour avoir "surévalué les revenus issus des contrats de sponsoring, dans ses comptes portant sur la période 2012-2016.

De ce fait, le club est "exclu des compétitions européennes pour les saisons 2020/21 et 2021/22", a décidé l'UEFA.

L'enquêteur en chef de l'ICFC, l'ancien Premier ministre belge Yves Leterme, avait recommandé que City soit suspendu de la Ligue des champions, dans son rapport transmis en mai à la chambre de jugement, selon plusieurs médias.

Point de départ de l'enquête ouverte par l'UEFA, les Football Leaks, une enquête réalisée par un consortium de journaux européens, avaient révélé le recours par le club mancunien à des contrats de sponsoring surévalués et à des contrats détournés pour alléger sa masse salariale.

Manchester City s'était déjà vu infliger en 2014 une amende de 60 millions d'euros, dont 20 millions ferme, pour avoir enfreint les règles du fair-play financier.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.