Accéder au contenu principal

Véran: le coronavirus reste la "priorité numéro 1" du ministère de la Santé

Publicité

Paris (AFP)

L'épidémie de nouveau coronavirus reste "la priorité numéro 1" du ministère de la Santé, a assuré lundi le nouveau titulaire du portefeuille, Olivier Véran, lors de la passation de pouvoir avec Agnès Buzyn.

La gestion de l'épidémie liée à ce virus qui a touché à ce jour 12 patients sur le territoire français, dont l'un est décédé, "nous mobilise pleinement" et "il s'agit encore de la priorité numéro 1 de ce ministère", a déclaré M. Véran, ajoutant avoir échangé sur cette situation avec Agnès Buzyn avant leurs prises de parole.

"Je partagerai avec les Français l'ensemble des informations dont je disposerai, (...) je continuerai de faire des compte-rendus réguliers sur la situation", comme l'ancienne ministre l'a fait depuis le début de la diffusion de l'épidémie de Covid-19 hors de Chine, où le virus est apparu en décembre.

"Je tiens à rassurer les Français et à leur dire que le dispositif opérationnel de gestion du coronavirus est solide", avait auparavant affirmé Agnès Buzyn, qui a annoncé dimanche quitter le ministère de la Santé pour se lancer dans la bataille de l'élection municipale à Paris, en remplacement de Benjamin Griveaux.

"Je me suis assurée que tout était en place", a-t-elle ajouté, estimant que les mesures "prises ces dernières semaines sont efficaces" et que le système de santé français est "capable d'absorber le risque auquel nous faisons face".

Alors que la crise du coronavirus entraîne des craintes concernant l'approvisionnement des médicaments en Europe, dans un contexte déjà marqué par une forte hausse des ruptures de stocks pour certains d'entre eux, Olivier Véran a par ailleurs estimé qu'il était "possible" et "même urgent" de "recréer des filières productives en France et en Europe".

L'Académie française de pharmacie a notamment appelé jeudi à "relocaliser la production des matières premières pharmaceutiques", actuellement très majoritairement située en Asie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.