Accéder au contenu principal

Ligue des champions : l'Atalanta domine Valence, Tottenham surpris par Leipzig

L'Atalanta Bergame a pris une option sur les quarts de finale de la Ligue des champions.
L'Atalanta Bergame a pris une option sur les quarts de finale de la Ligue des champions. © Vincenzo Pinto, AFP

Pour sa grande première, l'Atalanta Bergame a surclassé le FC Valence, mercredi soir, en 8es de finale aller de la Ligue des champions (4-1). Bousculé par le RB Leipzig, Tottenham a, pour sa part, concédé une inquiétante défaite devant son public (0-1).

Publicité

L'aventure européenne du FC Valence a pris du plomb dans l'aile, mercredi 19 février, sur la pelouse de l'Atalanta Bergame. Face au club italien, le 7e de Liga n'a pas pesé lourd, balayé 4-1, et devra cravacher s'il veut s'offrir "remontada" en 8es de finale retour de la Ligue des champions. Le cauchemard valencian n'a pas tardé à se matérialiser, puisque l'Atalanta a trouvé la faille dès le quart d'heure de jeu, grâce à Hateboer (1-0, 16e), avant qu'Ilicic ne double la mise juste avant la pause (2-0, 42e).

Au retour des vestiaires, les Italiens ont plié la rencontre en l'espace de cinq minutes, par l'intermédiaire de Freuler (3-0, 57e) puis de nouveau Hateboer (4-0, 62e), auteur d'un doublé. Et si un mince espoir persiste du côté du club ché, il le doit à Cherichev. Entré en cours de jeu à la 65e minute, il a réduit le score dans la foulée (4-1, 66e). Une ultime réalisation qui ne laisse toutefois que peu de doutes sur l'issue de ce 8e de finale, puisque le FC Valence, qui est toujours en proie à une crise de direction en interne, devra marquer au moins trois fois à Mestalla pour garder espoir. 

Tottenham surpris à domicile

L'autre rencontre du soir, qui opposait Tottenham au RB Leipzig, a accouché d'une petite surprise. Bousculés durant toute la rencontre par le club allemand, les Spurs ont fini par craquer autour de l'heure de jeu, sur un pénalty de Werner (0-1, 58e).

Et, amputés de Kane et Son en attaque, les hommes de José Mourninho n'ont jamais réussi à refaire leur retard et devront donc aller s'imposer en Allemagne pour rejoindre les quarts de finale d'une compétition qu'ils étaient passés tout près de remporter, il y a neuf mois à peine.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.