NBA: Milwaukee, qualifié pour les play-offs, bat le record de précocité des Warriors

2 mn
Publicité

Los Angeles (AFP)

Un record en attendant plus fort encore? Milwaukee est devenu dimanche l'équipe la plus rapide de la NBA à se qualifier pour les play-offs, après seulement 56 matches de saison régulière soient deux de moins que le précédent record.

En 2016 et 2017, Golden State, l'équipe alors ultra-dominante de la Ligue, avait atteint ce stade après 58 rencontres dans un championnat qui en compte 82 avant les phases finales. Une précocité déjà remarquable.

Les Bucks, leaders cette saison dans de nombreux domaines statistiques, se voient donc d'ores et déjà récompensés. Et ce sans même jouer ce dimanche, mais à la faveur de la défaite de Washington à Chicago (126-117) qui les garantit dès à présent de finir au pire à la 8e place à l'Est, la dernière qualificative.

Néanmoins, c'est évidemment la première place que vise uniquement la franchise du Wisconsin, portée par Giannis Antetokounmpo, le MVP de la saison passée bien parti pour garder sa couronne cette année.

Actuellement elle présente logiquement le meilleur bilan de la Ligue avec 48 succès pour 8 défaites, soit 85,7% de victoires. A titre de comparaison, les Lakers, leaders à l'Ouest, en sont à 43-12 (78,2%) et Toronto, le champion en titre 2e à l'Est, en est à 41-15 (73,2%).

En quête d'un 2e titre de champion, après celui glané en 1971 par l'équipe de Kareem Abdul Jabbar et Oscar Robertson, les Bucks devront garder un rythme aussi élevé pour s'assurer d'avoir l'avantage du parquet durant les play-offs, qui débuteront le 18 avril.