Accéder au contenu principal
Dans la presse

Affaire Weinstein : "Un verdict mitigé" ?

Dans cette revue de presse du mardi 25 février : l'Italie au cœur de toutes les préoccupations, la reconnaissance de culpabilité d'Harvey Weinstein, et de bonnes nouvelles pour préserver la biodiversité. 

Publicité

La situation en Italie inquiète et les habitants de la petite ville de Codogno, d’où est parti le virus dans le pays, se sentent abandonnés. Le journal italien La Republicca s'est rendu sur place, aux côtés de ceux qui franchissent les barrages pour survivre, malgré les interdictions.

De son côté, La Stampa compare le Covid-19 à la grippe espagnole. Le quotidien de la région de Turin en Italie n’hésite pas à sortir les chiffres pour convaincre : "Le taux de mortalité a atteint 20% pendant la Grande Guerre, les infections d'aujourd'hui sont de 3%". Le développement des soins de santé et l'absence de pandémie sont aussi évoqués pour rassurer les Italiens.

Aux Etats-Unis, plus de deux ans après les premières accusations de la vague #MeToo, l’ancien producteur hollywoodien a été reconnu coupable d’agression sexuelle et de viol. Il risque jusqu’à 29 ans de prison, mais pas la prison à perpétuité, puisque les jurés l'ont disculpé de la circonstance de comportement de "prédateur". C'est donc un "verdict mitigé" selon la radio NPR, alors que d'autres médias américains se réjouissent d'un tel tournant dans le jugement des agressions sexuelles.

Le New York Times rappelle que sur les 90 femmes accusant l’ancien superproducteur de harcèlement et d’abus sexuel, seules six ont pu témoigner lors du procès. "La loi doit changer", estiment les journalistes, et notamment le délai de prescription qu'ils espèrent voir être prolongé ou supprimé. 

Enfin, le global Seed Vault, la plus grosse réserve mondiale de semences situées dans l’Arctique doit accueillir aujourd’hui 60 000 graines pour préserver la biodiversité face aux périls climatiques. Cette "Arche de Noé végétale" construite en 2008 protège les graines de tous les continents alors que de nombreux végétaux ont disparu des planètes, nous rappelle le quotidien britannique The Guardian, dont 93% des fruits et légumes aux Etats-Unis.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.