Accéder au contenu principal

Match OL-Juventus: deux maires s'opposent à la venue des supporters italiens

Publicité

Lyon (AFP)

Les maires de Meyzieu et Décines, où se situe le Groupama Stadium qui doit accueillir mercredi le match OL-Juventus Turin en Ligue des Champions, ont demandé aux autorités d'interdire la venue des supporters italiens en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus.

"Au nom du principe de précaution mais aussi de la prévention à tout trouble à l’ordre public, c’est de concert que nous demandons aux plus hautes autorités de l’Etat français de se prononcer défavorablement à la venue des supporters italiens", écrivent dans un communiqué commun la maire de Décines Laurence Fautra et son homologue de la ville voisine de Meyzieu Christophe Quiniou.

Les deux élus estiment que "la perspective de cette rencontre fait naître des craintes, légitimes" chez leurs administrés, "immédiatement concernés par l’accueil et les flux de supporters".

"Depuis plusieurs jours, nous sommes en lien avec la préfecture de région mais aussi l’Agence régionale de santé pour faire part de nos réserves les plus fermes à l’arrivée de près de 3.000 supporters italiens", ajoutent-ils.

En Italie, le nombre de contaminations au nouveau coronavirus a bondi à plus de 280 et sept personnes en sont mortes, ce qui en fait le pays le plus touché d'Europe. Le principal foyer se trouve dans la région de Lombardie (nord-ouest), voisine de la région de Turin.

Plus tôt, le ministre de la Santé Olivier Véran avait assuré sur RTL qu'"aucun argument scientifique et médical aujourd'hui" ne conduisait "à arrêter des événements collectifs", tout en reconnaissant que l'épidémie était "à nos portes".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.