UAE Tour: Adam Yates fait forte impression à Dubaï

2 mn
Publicité

Paris (AFP)

Le Britannique Adam Yates a marqué le Tour des Emirats 2020 (UAE Tour) de son empreinte en remportant en solitaire la troisième étape, mardi à Jebel Hafeet, et en prenant la tête du classement général.

Personne n'a pu suivre le grimpeur de 27 ans dans la montée finale de Jebel Hafeet, une ascension longue de 10,6 kilomètres à 7% de pente moyenne.

Le Français David Gaudu (Groupama-FDJ) et le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana) se sont accrochés à sa roue pendant un temps avant d'être lâchés. Tadej Pogacar (UAE) s'est alors lancé à la poursuite du Britannique, à 6 kilomètres de l'arrivée, mais a été incapable de combler l'écart qui les séparait. Le Slovène de 21 ans termine 2e de l'étape, à 1'03. Le Français David Gaudu prend la 4e place, juste derrière Lutsenko.

Le Tour des Emirats est la première course de la saison pour Adam Yates, 29e du dernier Tour de France.

"J'ai peut-être attaqué un peu tôt, mais au final je me suis senti bien", a commenté le vainqueur de l'étape. "Une minute, c'est beaucoup, mais il faudra refaire cette montée, et peut-être que mes jambes ne seront pas aussi bonnes ce jour-là", a-t-il ajouté, en référence à la 5e étape, jeudi.

Le vétéran espagnol Alejandro Valverde, vainqueur ces deux dernières années à Jebel Hafeet, a perdu beaucoup de temps et pointe désormais à plus de 2'30 du leader du classement général.

Le Britannique Chris Froome (Ineos), qui reprend la compétition après une interruption de plus de huit mois, a été distancé après moins d'un kilomètre d'ascension. Le quadruple vainqueur du Tour de France a terminé l'étape à son rythme, accompagné d'un équipier, à 10'49 de la tête de course.

Mercredi, la quatrième étape, longue de 173 kilomètres, reliera Zabeel Park au Dubai City Walk, et devrait faire la part belle aux sprinteurs, alors que le peloton de ce Tour des Emirats ralliera de nouveau le sommet de Jebel Hafeet jeudi.