Accéder au contenu principal

C3: l'Inter avance malgré le huis clos lié au coronavirus

Publicité

Rome (AFP)

Dans une ambiance lugubre, mais qualifiée: l'Inter Milan a validé jeudi son billet pour les 8es de finale de la Ligue Europa en battant les Bulgares de Ludogorets 2-1 (aller 2-0) lors d'un match disputé à huis clos au stade San Siro pour cause d'épidémie de nouveau coronavirus en Italie.

Les buts de l'Inter ont été inscrits par Biraghi (32e) et Lukaku (45e+4). Ludogorets, dont les joueurs sont arrivés au stade portant des masques, avait ouvert le score par Cauly Oliveira (26e).

Le match a pourtant commencé par quelques sourires, ceux des joueurs des deux équipes, amusés par l'incongruité de l'hymne de la Ligue Europa joué à plein volume dans l'immensité vide de San Siro.

La suite a été moins gaie, dans l'atmosphère particulière des matches sans spectateur autres que quelques stadiers désoeuvrés.

Les joueurs de Ludogorets, qui étaient déjà arrivés mercredi en Lombardie portant tous des masques et, pour certains, des gants, ont surpris les nerazzurri en ouvrant la marque d'un joli but de Cauly Oliveira.

Mais la réaction de l'Inter a été immédiate et en marquant deux buts avant la pause, les Italiens ont confirmé leur supériorité évidente.

Dès dimanche, les joueurs d'Antonio Conte devront revivre l'expérience d'un match à huis-clos puisque la Ligue italienne de football a confirmé jeudi que le choc prévu dimanche à Turin contre la Juventus se disputerait également sans spectateur.

"Le public est un élément fondamental du football. Sans public, les émotions sont moins fortes. Mais il y a un décret très clair, valide jusqu'à dimanche minuit. Jouer à huis-clos nous est imposé mais la protection des citoyens doit primer. Nous acceptons donc, même si c'est à contre-coeur, cette décision", a déclaré avant le match Giuseppe Marotta, l'administrateur délégué de l'Inter.

Selon le dernier bilan, 650 personnes ont été testées positives au nouveau coronavirus en Italie et la maladie y a fait 17 morts.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.