Accéder au contenu principal

L1: le PSG, Rennes et Montpellier enchaînent, avant le derby Lyon - Saint-Etienne

Publicité

Paris (AFP)

Le Paris SG a déroulé contre Dijon (4-0), comme Rennes et Montpellier, samedi à la veille d'un brûlant derby entre Lyon et Saint-Etienne, lors d'une 27e journée marquée par des précautions prises face à l'intensification de l'épidémie causée par le nouveau coronavirus.

Exit les poignées de main entre joueurs, entraîneurs et corps arbitral après la présentation des équipes, exit aussi la tenue par la main des enfants accompagnant les joueurs à leur entrée sur la pelouse: les instances du football ont procédé à des changements dans le protocole entourant les rencontres du week-end, à la suite des recommandations adressées par le gouvernement samedi. La France a atteint la barre des 100 personnes atteintes par le nouveau coronavirus depuis la fin janvier.

La tenue du chaud derby OL-ASSE de dimanche (21h00) entre deux équipes actuellement loin de leurs objectifs sportifs, prévu pour se jouer devant 60.000 spectateurs, n'est toutefois pas remise en cause, car "il est à la fois en dehors des zones de +clusters+ et en dehors de lieux confinés" selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

En attendant les rencontres de dimanche, notamment Nantes-Lille (15h00) et Bordeaux-Nice (17h00), certains matches ont même vu leur zone mixte réservée aux journalistes supprimée ou modifiée dans sa configuration, comme à Toulouse ou à Paris.

"Il y a des choses plus importantes que le foot, ce n'est pas une surprise", a insisté l'entraîneur parisien Thomas Tuchel, interrogé sur le sujet.

- Monaco dans la course -

Cela n'a pas empêché ses Parisiens, portés par le doublé de Kylian Mbappé, nouveau seul meilleur buteur du championnat (18 buts), de reprendre 13 points d'avance sur Marseille, victorieux vendredi à Nîmes (3-2) grâce à un triplé de Dario Benedetto.

Le PSG, à onze jours de son huitième retour de Ligue des champions contre Dortmund, s'est toutefois fait une frayeur en voyant l'Argentin Angel Di Maria sortir blessé après 17 minutes, mais l'entraîneur Thomas Tuchel s'est montré rassurant sur l'état de son ailier.

La soirée a été réussie aussi pour Rennes, qui a infligé à la lanterne rouge Toulouse sa 20e défaite de la saison en Ligue 1 (2-0). Les Bretons, troisièmes, s'échappent provisoirement quatre points devant Lille, 4e.

Doublé par Mbappé au classement des buteurs, le Monégasque Wissam Ben Yedder a vite réagi, contre Reims. L'international français a marqué sur penalty, mais l'ASM a concédé le match nul malgré une flopée d'occasions en fin de rencontre (1-1).

Les Monégasques enchaînent un cinquième match sans défaite, avec toujours en ligne de mire une qualification pour une Coupe d'Europe même s'ils perdent une place (6es).

Montpellier a en effet réalisé la belle opération de la journée en étrillant un adversaire direct pour l'Europe, Strasbourg (3-0). Les Montpelliérains, emmenés par Téji Savanier, auteur d'un doublé, grappillent du terrain en revenant à trois points de Lille et en distançant désormais les Strasbourgeois de deux unités.

Cela va beaucoup moins bien pour Amiens, battu à domicile par un concurrent direct pour le maintien, Metz (1-0). Les Picards n'ont rien pu faire face à la frappe enroulée magnifique de Farid Boulaya. Metz se donne de l'air avec une 15e place, neuf points devant son adversaire du soir, qui compte lui toujours cinq points de retard sur le barragiste, Nîmes.

Enfin, Brest est tombé chez lui pour la deuxième fois de la saison, contre Angers (1-0).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.