Accéder au contenu principal

NBA: les Bucks et les Clippers avaient faim

Publicité

Los Angeles (AFP)

Milwaukee, incontesté leader à l'Est, n'a fait qu'une bouchée d'Oklahoma City, vendredi en NBA, tout comme les Clippers qui ont dévoré Denver, pour recoller à la 2e place à l'Ouest.

. Milwaukee record

Déjà qualifiés pour les play-offs, les Bucks ont pulvérisé Oklahoma City (133-86). Soit leur troisième victoire de la saison avec plus de 40 points d'écart, égalant le record NBA en la matière. Leur différentiel est actuellement de 12,8 points d'écart en moyenne. S'ils le maintiennent d'ici la fin de saison régulière, ce sera une autre performance historique à leur actif.

Le match était déjà plié à la pause, les Bucks ayant fini le 2e quart-temps sur un 24-4 pour mener 70-47. Après quoi, leur avance a culminé jusqu’à 51 points.

Privé de son lieutenant Khris Middleton (cou), Giannis Antetokounmpo n'a pas eu à se démener longtemps pour faire étalage de sa puissance, puisqu'il a réussi 32 points (à 13/20), 13 rebonds et 6 passes en 27 minutes. De plus en plus favori à sa succession pour le trophée de MVP, il a réalisé son huitième match de la saison à au moins 30 pts en moins de 30 minutes.

Grâce à cette 51e victoire en 59 rencontres, Milwaukee accentue son avance sur son dauphin Toronto, qui s'est fait surprendre à domicile par Charlotte (99-96).

Les Raptors, privés de Fred VanVleet, Marc Gasol, Serge Ibaka et plombés par une adresse en berne (33/95 aux tirs), pourraient voir Boston les rejoindre à la 2e place en cas de victoire contre Houston samedi.

. Les Clippers montent en puissance

Depuis que Kawhi Leonard a enjoint ses coéquipiers à se ressaisir après trois défaites consécutives, les Clippers ont enchaîné trois victoires. La dernière face à Denver, son rival pour la place de dauphin des Lakers, a été impressionnante (132-103).L.A., porté par Paul George et Leonard auteurs de 24 et 19 points chacun en 25 minutes, a fait une démonstration de force collective, ses remplaçants inscrivant 73 points. Surtout ses deux recrues Marcus Morris et Reggie Jackson semblent se fondre parfaitement dans la rotation et les systèmes mis en place. Une bonne pioche en vue des play-offs.

Les voilà revenus au classement à hauteur des Nuggets où seul Nikola Jokic a surnagé (21 pts, 9 rbds).

. Miami gâche l'anniversaire de Doncic

Pas de cadeau pour Luka. Le jour de ses 21 ans, le Slovène (23 pts, 10 passes, 0/6 derrière l'arc) et ses Mavs ont subi la loi de Miami, qui a retrouvé des couleurs dans une période délicate (126-118).

Cette troisième victoire en dix matches, le Heat (4e) l'a méritée en renouant avec son basket à haute intensité, notamment en défense. Et il a été solide là où il péchait ces derniers temps, à savoir au 4e quart-temps, remporté 38-25.

Jimmy Butler a fini avec 26 unités (5 rbds), bien aidé par les 42 points cumulés par les quatre joueurs issus du banc. Côté Mavericks (7e à l'Ouest), à noter la très belle mais vaine performance de Seth Curry (37 pts, à 8/9 à longue distance).

. Les Frenchies

Rudy Gobert (9 pts, 9 rbds, 4 contres, 3 interceptions) a remporté son duel de pivots face à Ian Mahinmi (2 pts, 5 rbds, 1 contre, 1 interception) lors de la victoire de Utah contre Washington (129-119). Le Jazz, qui restait sur quatre défaites, reprend seul sa 5 place à l'Ouest.

Sekou Doumbouya (6 pts, 3 rbds), avec les Pistons, et Elie Okobo (6 pts, 2 rbds), avec les Suns, ont réalisé des performances similaires en sorties de banc, lors de la victoire de Detroit à Phoenix (113-111).

Evan Fournier a été moins prolifique que d'habitude (11 pts) mais adroit à 5/8 aux tirs (3 passes) lors de la victoire d'Orlando contre Minnesota (136-125), qui permet au Magic de dépasser Brooklyn à la 7e place à l'Est.

Car les Nets (8e) ont en effet perdu lourdement à Atlanta (141-118), un match durant lequel Timothé Luwawu-Cabarrot a réussi 6 points et 1 contre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.