Accéder au contenu principal

Retraites: rassemblement contre le recours au 49.3 devant l'Assemblée nationale

Publicité

Paris (AFP)

Quelques centaines de personnes opposées à la réforme des retraites se sont rassemblées dans le calme samedi soir à Paris près de l'Assemblée nationale pour dire "non au 49.3", a constaté une journaliste de l'AFP.

Ce rassemblement spontané, lancé sur les réseaux sociaux, se déroulait dans une ambiance calme, et les manifestants étaient maintenus à distance sur le pont de la Concorde par les forces de l'ordre, à environ 200 mètres de l'Assemblée.

Au milieu de quelques slogans anticapitalistes, ils scandaient notamment "Tout le monde déteste Édouard Philippe", après la décision du Premier ministre d'utiliser le 49.3 pour adopter la réforme des retraites, ou encore "On est là, même si Macron ne veut pas, nous on est là".

Karine et Aurélia, deux enseignantes mobilisées "depuis des mois" contre la réforme des retraites, sont venues "spontanément" pour dénoncer le "mépris ++ du gouvernement".

"C'est pitoyable, on hallucine", ont-elles déclaré, sans être "étonnées que le 49.3 tombe : depuis le début, le gouvernement nous ment, fait comme s'il n'y avait personne dans la rue".

Il a dit craindre "des interdictions de manifestations sous prétexte du coronavirus". "Ce serait jouer un jeu très dangereux".

D'autres manifestants refusent en rigolant de se faire la bise à cause du coronavirus, même si "la vraie épidémie, c'est le 49.3".

Vers 22H00, certains manifestants quittaient progressivement les lieux, par petits groupes, vers la place de la Concorde, filtrés par les forces de l'ordre.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.