Accéder au contenu principal

Ski alpin: première pour Ortlieb à La Thuile, Brignone solide

Publicité

Rome (AFP)

L'Autrichienne Nina Ortlieb a remporté samedi la première victoire de sa carrière en Coupe du monde de ski alpin, en s'imposant dans le super-G de La Thuile, en Italie, devant Federica Brignone qui a fait un pas supplémentaire vers le gros globe.

Ortlieb, fille de l'ancien champion du monde et champion olympique de descente Patrick Ortlieb, a devancé Brignone d'1/100e et la Suissesse Corinne Suter de 7/100e.

"J'avais montré par le passé que je pouvais skier vite mais des blessures ne m'ont pas aidé. Mais maintenant, je skie avec confiance et je m'amuse", a expliqué Ortlieb, 23 ans, qui avait déjà fini 3e de la descente de Crans Montana (Suisse) il y a une semaine.

"Je suis en forme et en bonne santé. Je peux bien m'entraîner et c'est comme ça que j'ai pu franchir un cap. Ma 4e place à Lake Louise en début de saison m'a aussi donné confiance", a ajouté l'Autrichienne.

De son côté, Brignone était partagée entre la satisfaction d'un résultat qui la rapproche un peu plus d'une victoire au classement général de la Coupe du monde et une double frustration, celle d'une défaite pour 1/100e seulement et celle d'avoir dû courir à domicile devant un public bien moins nombreux que prévu, coronavirus oblige.

- Miradoli 11e -

"Personne ne veut courir sans public. Ils ne voulaient pas prendre de risque avec ce virus, même si je pense que ça n'est pas si sérieux et si dangereux que ça", a déclaré l'Italienne, qui vit à une trentaine de kilomètres de La Thuile.

Même si la région du Val d'Aoste n'a pas encore été touchée par le coronavirus, qui a contaminé près de 900 personnes et fait 21 morts en Italie, les organisateurs avaient en effet limité le nombre de spectateurs autorisés.

Au classement général de la Coupe du monde, ce 11e podium de la saison permet tout de même à Brignone de prendre plus de 150 points d'avance sur l'Américaine Mikaela Shiffrin, toujours éloignée des pistes depuis le décès brutal de son père.

La Slovaque Petra Vlhova, 4e samedi, se retrouve de son côté à près de 200 points de Brignone, qui s'est dite "vraiment contente et satisfaite" du résultat avant de revenir dès dimanche en combiné, toujours à La Thuile.

La meilleure Français, Romane Miradoli, a pris la 11e place, alors que Tessa Worley s'est classée 19e et Jennifer Piot 24. Tiffany Gauthier a pour sa part lourdement chuté mais a rejoint l'arrivée sur ses skis.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.