Reportage

Afghanistan : un espoir de paix dans les rues de Kaboul

Un vendeur de cassettes et de DVD à Kaboul.
Un vendeur de cassettes et de DVD à Kaboul. © France 24

Après dix-huit ans de guerre, les Taliban et les États-Unis ont signé samedi un accord de paix historique. La correspondante de France 24, est allée à la rencontre d'habitants de la capitale afgfane qui lui ont confié leur soulagement. 

Publicité

L'accord signé samedi 29 février à Doha prévoit un retrait graduel des Américains, pour les ramener d'environ 13 000 actuellement à 8 600 d'ici cent trente-cinq jours. Les États-Unis sont présents militairement en Afghanistan depuis fin 2001, lorsqu'ils l'avaient envahi à la suite des attentats du 11 septembre 2001 sur le sol américain. Leur départ est toutefois lié au respect par les Taliban de leurs engagements sécuritaires et aux progrès, selon des hauts responsables américains, dans les négociations inter-afghanes à venir.

"J'espère qu'il y aura la paix pour que l'on puisse étudier l'esprit tranquille et avoir accès à de vraies opportunités de travail", confie Issa, étudiant à l'université de Kaboul. Ce jeune homme salue l'accord de paix conclu samedi qui devrait, à terme, entraîner le départ des troupes américaines du pays. Une perspective qui réjouit également Mounira, enseignante, pour qui il n'y a "pas de raison que des soldats étrangers soient dans (le) pays."

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine