Accéder au contenu principal

Football : le Real Madrid s'adjuge le clasico et reprend au Barça la tête de la Liga

Le Real Madrid a relevé un grand défi en remportant le clasico de la 26e journée de Liga contre le FC Barcelone.
Le Real Madrid a relevé un grand défi en remportant le clasico de la 26e journée de Liga contre le FC Barcelone. © Gabriel Bouys, AFP

Le Clasico a basculé en faveur du Real Madrid, dimanche soir, vainqueur du Barça au Santiago-Bernabeu (2-0), grâce à deux buts signés Vinicius et Mariano Diaz. L'équipe de Zinédine Zidane repasse devant son éternel rival en tête du classement du championnat d'Espagne.

Publicité

Le Real Madrid a frappé un grand coup en battant le FC Barcelone (2-0), dimanche soir à Santiago-Bernabeu, au terme de la 26e journée de la Liga, dans un clasico déterminant pour la course au titre. Les hommes de Zinedine Zidane reprennent du même coup la première place, un point devant les Catalans (56 points contre 55).

Deux buts marqués en 2e période par le jeune ailier Vinicius (71e) puis par Mariano Diaz, qui venait d’entrer en jeu, dans le temps additionnel (90e+2) auront suffi aux Madrilènes, qui ont affiché leur détermination tout au long de la rencontre.

"J'avais dit que ça allait être une opportunité de redresser la barre, et à l'arrivée on a fait ce qu'on avait promis", a tenu à souligner en conférence de presse d'après-match Zinédine Zidane, en difficulté après le revers de mercredi contre Manchester City en 8e de finale aller de Ligue des champions au Santiago-Bernabeu (1-2).

Mais c'est surtout la mauvaise prestation de Lionel Messi (26 buts en 42 clasicos) qui a marqué le match. Fantomatique, le sextuple Ballon d'Or a été loin de son niveau dimanche soir, et n’a pas pu empêcher la chute du Barça pour le premier clasico de Quique Setién sur le banc catalan.

Bousculés par les rivaux, les Catalans ont eu beaucoup de difficulté à contrôler le rythme de la rencontre, et ont dû courir derrière le ballon pendant une bonne partie du match, en résistant aux vagues blanches, avant de flancher dans les 20 dernières minutes.

Avec AFP




 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.