Accéder au contenu principal

Syrie : entrée en vigueur de l'accord russo-turc de cessez-le-feu à Idleb

Le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, à Moscou, jeudi 5 mars.
Le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, à Moscou, jeudi 5 mars. REUTERS - POOL

Le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, affirment avoir conclu, jeudi, un accord de cessez-le-feu visant à mettre fin aux combats dans la province d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie. La trêve est entrée en vigueur à minuit.

Publicité

S'agit-il d'un premier pas vers la fin des combats dans le nord de la Syrie ? La Russie et la Turquie se sont entendues, jeudi 5 mars, sur un cessez-le-feu dans la province d'Idleb, ont annoncé Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan après un entretien de plus de six heures à Moscou.

Les forces présentes en Syrie.
Les forces présentes en Syrie. © France 24

Le président turc, s'exprimant au côté de son homologue russe, a précisé que ce cessez-le-feu entrerait en vigueur jeudi à minuit.  Il a ajouté que l'armée turque se réservait le droit de riposter à toute attaque des forces syriennes, soutenues par la Russie dans leur tentative de reconquête de la région, dernier bastion de rebelles hostiles au président syrien Bachar al Assad.

Ils n'ont pas donné plus de détails, mais leurs ministres des Affaires étrangères liront un communiqué dans les heures qui suivent.

Avec Reuters

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.