Macron s'affiche en "président protecteur" face au coronavirus