Accéder au contenu principal

Basket: l'Asvel prend sa revanche sur Le Mans

Publicité

Paris (AFP)

Villeurbanne a battu Le Mans 101 à 85 dimanche à l'Astroballe, en clôture de la 25e journée du Championnat de France de basket, une revanche face à une équipe qui lui avait infligé son premier revers fin décembre.

Grâce à ce succès, l'Asvel (3e) reste au contact du leader Monaco et de son dauphin Dijon. Avec la défaite du Mans, Monégasques et Dijonnais sont les deux premiers qualifiés officiels pour les play-offs.

Devant un public limité à 4.500 personnes en raison du coronavirus, les Rhodaniens ont enchaîné face au Mans leur troisième match de la semaine après la victoire face à à Valence (72-65) mardi et la défaite à Madrid (87-78) jeudi, en Euroligue.

Ils retrouveront les parquets dès mardi pour le choc au sommet contre Monaco, match qui n'avait pas pu se tenir à l'Astroballe dimanche dernier, en raison du coronavirus.

Les Manceaux, qui avaient fait chuter les Villeurbannais le 23 décembre (85-74), ont profité de ce calendrier chargé pour donner à nouveau du fil à retordre à leur adversaire en première période.

L'Asvel a bouclé avec un petit point d'avance seulement (24-23) le premier quart temps, marqué par une grosse défense des Manceaux.

Le MSB a même fini par virer en tête lors du deuxième quart temps, avant de craquer juste avant la pause devant l'adresse de la recrue Guerschon Yabusele. Grâce aux 11 points à la mi-temps de l'international français, Villeurbanne a finalement regagné les vestiaires avec trois points d'avance (44-41).

L'équipe de Tony Parker a pris le large à la fin du troisième quart temps, terminé sur un énorme tir à 3 points de Théo Maledon (72-61). Dans le dernier, Yabusele a continué d'enchaîner les paniers (22 pts au total) avant de sortir sous l'ovation du public pour son premier match de championnat. Grâce à six joueurs à au moins dix points, l'Asvel s'est logiquement imposée avec une avance de 16 points (101-85).

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.