Accéder au contenu principal

Football : Dortmund en forme avant son match retour contre le PSG

Erling Haaland (à droite) et Jadon Sancho célèbrent la victoire face à Mönchengladbach, le 7 mars 2020.
Erling Haaland (à droite) et Jadon Sancho célèbrent la victoire face à Mönchengladbach, le 7 mars 2020. © Sascha Schuermann / AFP

À quatre jours de son match retour de Ligue des champions contre le Paris SG, Dortmund a ramené samedi une victoire cruciale de Mönchengladbach (2-1) qui lui permet de prendre seul la deuxième place de la Bundesliga derrière Munich.

Publicité

Après 25 journées de championnat, le Norvégien Erling Haaland et ses coéquipiers sont les dauphins du Bayern Munich, qui occupe la première place du championnat allemand avec 55 points.Thorgan Hazard (8e) et Achraf Hakimi (71e) ont donné, samedi 7 mars, la victoire au BVB, Lars Stindl a répondu pour Mönchengladbach.

Mercredi 11 mars, Dortmund joue à Paris le match retour de 8e de finale de C1 contre le PSG, après l'avoir emporté 2-1 à l'aller au Signal Iduna Park. Le PSG n'a lui pas pu jouer ce week-end son match prévu contre le RC Strasbourg en raison de l'épidémie de coronavirus particulièrement virulente en Alsace.

À la surprise générale, l'entraîneur de Dortmund, Lucien Favre, avait laissé sur le banc Jadon Sancho, son plus brillant attaquant, pour ce match décisif. "Il n'était pas très bien cette semaine, a expliqué l'entraîneur suisse, il est venu me voir hier pour me dire qu'il ne se sentait pas de débuter le match aujourd'hui". 

Pas de but pour Haaland 

Dortmund s'est donné de l'air dès la 8e minute avec l'ouverture du score de Thorgan Hazard (1-0) sur une passe de Haaland, mais Lars Stindl lui a répondu à la 50e minute (1-1). Puis, à la 65e minute, Lucien Favre a décidé de lancer Sancho, sa pépite de 19 ans, l'homme aux 14 buts et 15 passes décisives avant ce match. Six minutes plus tard, l'international anglais a délivré une passe décisive à Achraf Hakimi, synonyme de victoire pour le BVB (2-1, 71e).

Peu après, le même Sancho a trompé le gardien Yann Sommer d'un superbe tir enroulé, mais son ballon s'est écrasé sur le poteau (77e). Mais le renouveau de Dortmund vient surtout de sa nouvelle solidité en défense: avant le but encaissé samedi, le Borussia avait joué 320 minutes, plus de trois matches et demi, sans encaisser le moindre but. "Je crois que nous avons trouvé le bon équilibre entre les artistes et les travailleurs", a commenté le défenseur Mats Hummels.

Erling Haaland, qui a déjà marqué 9 buts cette saison en championnat, n'a pas trouvé le chemin des filets contre Mönchengladbach. Victime d'un choc violent à la 71e minute, il est resté plusieurs minutes au sol avant de pouvoir reprendre le jeu. Après la rencontre, son entraîneur Lucien Favre n'a cependant pas exprimé d'inquiétude, laissant entendre que l'auteur d'un doublé contre le PSG lors du match aller serait bien sur la pelouse du Parc des Princes mercredi.

Avec AFP 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.