Accéder au contenu principal

Coronavirus: Belloubet confinée en attendant les résultats du test

Publicité

Paris (AFP)

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, "légèrement fiévreuse", a annulé tous ses rendez-vous mardi, en attendant le résultat d'un test de dépistage du nouveau coronavirus, a-t-on appris auprès de la Chancellerie.

La garde des Sceaux, 64 ans, "a ressenti un peu de fièvre ce (mardi) matin et préféré annuler, par précaution, un déplacement prévu ainsi qu'un rendez-vous avec le Premier ministre", a-t-on indiqué au ministère.

La ministre "vient d'être testée" pour le Covid-19, a-t-on ajouté, précisant que les résultats de ce test seraient connus en fin de journée.

Lundi, le ministre de la Culture Franck Riester a été testé positif au coronavirus. Premier membre du gouvernement contaminé, il est confiné chez lui et son état "n'est pas inquiétant du tout", selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

Mardi matin, la présidence a annoncé que Patrick Strzoda, directeur de cabinet du président Emmanuel Macron et l'un de ses plus proches collaborateurs, allait télétravailler chez lui car il avait été au contact d'un cas positif au nouveau coronavirus la semaine dernière.

Ces derniers jours, cinq députés et deux membres du personnel de l'Assemblée nationale ont été contaminés par le nouveau coronavirus.

Mme Belloubet s'est notamment rendue la semaine dernière au Sénat, pour le vote sur le projet de loi relatif au parquet européen, et à l'Assemblée nationale, pour la séance des questions d'actualité au gouvernement.

Après l'annonce de la contamination de M. Riester, 46 ans, Matignon avait rappelé que les règles de prudence étaient les mêmes "pour les ministres que pour tous les Français", ce qui signifie que les cas suspects ou présentant des symptômes sans gravité sont priés de rester chez eux, en liaison avec les autorités médicales.

Avec au moins 25 décès et 1.412 cas de Covid-19 confirmés, la France reste le deuxième pays européen le plus touché derrière l'Italie.

Les mesures de protection contre la contagion ont été renforcées depuis mardi autour du chef de l'Etat et à l'Elysée, avec un espace créé autour de lui, l'arrêt des réunions dans ses bureaux. Pour autant M. Macron n'a pas renoncé à ses déplacements et s'est rendu mardi matin dans un centre d'appel 15 du Samu à Paris.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.