Accéder au contenu principal

Coronavirus : le championnat de France de football à huis clos jusqu'au 15 avril

Le stade de l'Olympique Marseille, le Vélodrome, lors du match face à Nimes le 21 décembre 2019.
Le stade de l'Olympique Marseille, le Vélodrome, lors du match face à Nimes le 21 décembre 2019. © Jean-Paul Pelissier, Reuters

L'ensemble des matches de football des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2 se joueront à huis clos jusqu'au 15 avril, a annoncé, mardi, la Ligue de football professionnel.

Publicité

Les clubs professionnels de football de France devront faire sans leurs supporters jusqu'au 15 avril. La Ligue française de football professionnel (LFP) a décrété le huis clos sur l'ensemble des matches de championnat de L1 et de L2, afin d'enrayer l'épidémie de coronavirus.

La LFP indique dans un communiqué que les modalités des matches à huis clos seront définies lors de la réunion de son bureau mercredi.

Dans ce délai d'un mois est notamment concernée le "clasico" entre Marseille, 2e de L1, et le Paris SG, leader, qui doit se tenir le dimanche 22 mars.

Les deux prochains matches de préparation à l'Euro-2020 de l'équipe de France de foot, contre l'Ukraine et la Finlande fin mars, aurontégalement  lieu à huis clos au Stade de France, a annoncé le président de la Fédération française Noël Le Graët.

Lundi, la ministre des Sports Roxana Maracineanu avait affirmé que tous les matches de football d'ici au 15 avril, comme tout rassemblement en France, devraient se plier à la jauge maximale de 1 000 personnes, conformément aux mesures restrictives prises par arrêté ministériel.

La ministre avait assumé que "le huis clos (pouvait) devenir notre doctrine d'organisation des compétitions et du sport professionnel", tout en prônant la "continuité sportive", des préconisations suivies par la LFP.

L'Italie et l'Espagne ont adopté des mesures similaires. Dans la péninsule Ibérique, les 28e et 29e journées du championnat d'Espagne de football, programmées du 13 au 22 mars, seront disputées à huis clos. Chez les Italiens, Rome a ordonné la suspension du championnat.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.