Accéder au contenu principal

Le croisiériste Princess Cruises suspend ses croisières pendant 60 jours

Publicité

New York (AFP)

Le croisiériste américain Princess Cruises, propriété de Carnival Corporation, a annoncé jeudi suspendre ses croisières à travers le monde pendant 60 jours en réaction à la pandémie de coronavirus.

Cette décision concerne tous les voyages prévus du 12 mars au 10 mai sur l'ensemble de ses 18 paquebots précise, dans un communiqué, le groupe dont deux navires avaient à leur bord des passagers infectés par le nouveau coronavirus.

"Les gens qui sont à bord d'une croisière devant se terminer dans les cinq prochains jours vont poursuivre leur voyage jusqu'à la fin du trajet", explique Princess Cruises.

En revanche, "les voyages en cours jusqu'au 17 mars vont se terminer à un lieu pratique pour les invités", ajoute le groupe, assurant qu'il allait s'occuper d'aider les vacanciers affectés à retourner chez eux

Cette décision intervient quelques jours après la découverte de cas avérés de coronavirus sur deux paquebots du groupe.

Le Grand Princess, un navire appartenant à Princess Cruises, avait été maintenu début mars au large de la Californie après qu'une vingtaine de personnes aient été testées positives à la maladie.

Diamond Princess, un autre paquebot du groupe, avait été placé en quarantaine en février au Japon avec plus de 700 contaminations, dont six mortelles.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.