Accéder au contenu principal

Biathlon : Martin Fourcade termine en beauté une carrière de champion

La légende du biathlon, Martin Fourcade, a remporté la dernière course de sa carrière samedi 14 mars.
La légende du biathlon, Martin Fourcade, a remporté la dernière course de sa carrière samedi 14 mars. © Jussi Nukari, AFP

Au lendemain de l'annonce de sa retraite, le champion français de biathlon, Martin Fourcade, a remporté samedi la poursuite à Kontiolahti. C'est la 83e victoire du quintuple médaillé olympique, 11 fois champion du monde, qui, à 31 ans, raccroche les skis et la carabine.

Publicité

Dix ans pile après sa première victoire en Coupe du monde, à Kontiolahti, en Finlande, Martin Fourcade a remporté la 83e et dernière de sa carrière, samedi 14 mars, sur le même circuit. Le biathlète français a remporté la poursuite devant deux autres Français, Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin, mais il n'a pas réussi à renverser la situation au classement général, terminant 2e de la Coupe du monde derrière le Norvégien Johannes Boe, lauréat du gros globe de cristal pour la 2e année consécutive.

Le quintuple champion olympique (31 ans) avait annoncé vendredi la fin de sa carrière à l'issue de cette course. La saison devait initialement se terminer à Oslo, du 20 au 22 mars, mais les trois courses programmées en Norvège ont été annulées en raison de la pandémie de coronavirus.

"Merci pour ce voyage"

"Ma volonté de donner le meilleur de moi-même et de gravir des montagnes est toujours présente mais la suite de ma construction en tant qu'homme, en tant que père, doit désormais passer par d'autres voies, d'autres supports d'expression (...). Il est temps de vous dire au revoir. Merci pour ce voyage", a écrit Fourcade dans un communiqué publié vendredi.

Après une saison 2018-2019 cauchemardesque, il a réussi à revenir au premier plan pour tenter de contester la domination de Johannes Boe. Même si le Norvégien de 26 ans a été d'une régularité exemplaire cette saison (10 victoires), Fourcade lui aura résisté jusqu'au bout, bouclant l'hiver sur un total de sept succès, avec en prime deux nouvelles médailles d'or mondiales (Individuel, relais). Fourcade n'a pas gagné de 8e gros globe de cristal, mais il s'en va la tête haute, nanti d'un palmarès exceptionnel.

Sportif français le plus titré aux Jeux Olympiques (5 médailles d'or), il possède le record du nombre de Coupes du monde remportées (7 d'affilée de 2012 à 2018), de petits globes (26) et de titres mondiaux (11 sur le plan individuel à égalité avec le Norvégien Ole-Einar Bjoerndalen).

"Passion intacte"

Le natif de Céret (Pyrénées-Orientales) a aussi su user de son charisme et d'un caractère entier pour s'imposer, avec un regard acéré sur le monde du sport et l'actualité. Un cocktail qui a poussé les athlètes français à le plébisciter comme porte-drapeau de la délégation tricolore à Pyeongchang.

Il a notamment publiquement soutenu la décision du Comité international olympique (CIO) de suspendre la Russie des JO-2018, n'hésitant pas à braquer un pays où il a toujours été très populaire. En 2017, l'homme aux 82 succès en carrière avait déjà provoqué une grosse tension avec les Russes aux Championnats du monde après avoir pointé du doigt sur les réseaux sociaux Alexander Loginov, revenu d'une suspension pour dopage. Les Russes avaient alors refusé de lui serrer la main sur le podium du relais mixte.

Très actif sur les réseaux sociaux, il s'est mué en VRP de luxe du biathlon, popularisant une discipline plutôt confidentielle en France avant son éclosion. Son livre, "Mon rêve d'or et de neige", où il raconte son parcours, une sorte de "psychanalyse", selon ses propres termes, s'est vendu à plus de 30 000 exemplaires et a été traduit dans tous les bastions du biathlon mondial.

Son après-carrière est déjà tout tracé puisqu'il préside la commission des athlètes de Paris-2024 et il s'est porté candidat à la commission des athlètes du CIO en 2022. Ce qu’il laisse entendre dans son message d’adieu : "La passion que je voue à mon sport est intacte. Mon amour pour le sport en général, et les valeurs de dépassement de soi et de respect des autres qu'il transmet, est plus grand que jamais. C'est dans cet univers que je veux continuer à m'exprimer, à m'investir, à partager."

Avec AFP

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.