Accéder au contenu principal

Coronavirus au Cameroun : des mesures drastiques inquiètent les commerçants

Coronavirus au Cameroun
Coronavirus au Cameroun © france 24

Le Premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute a pris des mesures contre la propagation du coronavirus dans le pays ,qui recense dix cas. Il a notamment fermé les frontières terrestres, aériennes et maritimes du Cameroun. À Douala, les commerçants se ravitaillant en Chine ou en Italie s'inquiètent de l'avenir de leurs affaires.

Publicité

À peine arrivés à l’aéroport de Douala, des passagers sont immédiatement transférés dans des hôtels pour être placés à l'isolement pendant au moins 14 jours.

Mardi 17 mars, le gouvernement camerounais a annoncé des mesures drastiques pour lutter contre le coronavirus, après la découverte de cinq nouveaux cas dans le pays. Ils sont désormais dix à avoir contracté le virus dans le pays.

"Les frontières terrestres, aériennes et maritimes du Cameroun seront fermées, a déclaré le Premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute. Tous les vols passagers en provenance de l’étranger seront suspendus à l’exception des vols cargo et des navires transportant des produits de consommation courante ainsi que des biens et matériels essentiels, dont les temps d’escale seront limités et encadrés." 

À Douala, de nombreux petits commerçants travaillant dans le textile et le prêt-à-porter s’inquiètent de l’avenir de leurs affaires avec la fermeture des frontières. "Nous, commerçants, qui nous ravitaillons en Chine, on ne parvient plus à voyager afin de se ravitailler. Nous sommes pratiquement en rupture de stock", explique Marcel Feudjeu, un commerçant

Selon la Chambre de commerce de Douala, environ 100 conteneurs de chaussures et de vêtements sont d'ordinaire importés tous les mois. Mais depuis le début de la crise sanitaire, ces importations ont fortement chuté. En plus de la fermeture des frontières, le gouvernement camerounais a également décrété l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes. Les écoles, lycées, collèges et universités sont désormais fermés. Et dès 18 h, les débits de boisson, restaurants et lieux de loisirs, ont l’obligation de fermer leurs portes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.